Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"J'ai eu tellement peur qu'il me frappe !" : L'employée de La Poste de Caen Gambetta porte plainte

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La salariée du bureau de poste Gambetta à Caen, agressée verbalement par un client lundi 21 octobre, a déposé plainte ce mardi. Direction et représentants des personnels de La Poste ont décidé de maintenir sur place un vigile durant un mois et demi.

La Poste de Gambetta, à Caen
La Poste de Gambetta, à Caen © Radio France - Pauline Pennanec'h

Caen, France

Depuis 13 ans qu'elle travaille à la poste, la salariée du bureau a vu le nombre d'agressions se multiplier et leur degré de violence augmenter. Lundi 21 octobre, c'est elle qui a été la cible d'un client mécontent. Un habitué du bureau postal à qui elle a refusé de remettre l'argent qu'il demandait en lui expliquant que son compte était vide. 

Aller au travail avec ce sentiment de peur et d'insécurité c'est devenu épouvantable

Le client s'est alors énervé lançant des insultes en tous genres suivies de mots très violents prononcés à quelques centimètres de son visage : "Je vais te saigner, je vais tous vous saigner !".

Un vigile au bureau de poste

Sous le choc la salariée de La Poste a été évacuée par ses collègues. Un médecin appelé sur place lui a prescrit une ITT de 5 jours. Dans la foulée, les syndicats décidaient de faire valoir leur droit de retrait. Le bureau de poste est resté fermé toute la matinée. 

Des représentants des personnels qui se sont entretenus avec la direction régionale de La Poste, mardi 22 octobre lors d'une réunion exceptionnelle de la commission santé, sécurité et conditions de travail. La direction a décidé de maintenir sur place au bureau de poste Gambetta un vigile pour une durée d'environ un mois et demi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu