Faits divers – Justice

Pour l'avocate de Benahmed, l'ex-membre du GIA est "libre d'aller là où il veut"

Par Germain Treille, France Bleu Mayenne vendredi 9 septembre 2016 à 15:06 Mis à jour le vendredi 9 septembre 2016 à 15:50

Benahmed a été condamné à 10 ans de prison en 2006
Benahmed a été condamné à 10 ans de prison en 2006 © Maxppp - PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

Isabelle Coutant-Peyre s'occupe des intérêts de l'ex-membre du GIA algérien, Merouane Benahmed, en fuite depuis ce jeudi. Elle assure n'avoir aucune nouvelle de son client, et elle estime qu'il est libre d'aller là où il veut. L'homme est assigné à résidence depuis décembre 2015.

Son téléphone n'arrête pas de sonner depuis ce jeudi après-midi. Elle décroche, nous demande l'objet du coup de fil. Isabelle Coutant-Peyre dit qu'elle a beaucoup de travail à rattraper, les nombreuses sollicitations médiatiques ont bouleversé son agenda. Après quelques minutes de conversation, elle accepte de répondre à une interview. L'avocate de Benahmed, condamné en 2006 à 10 ans de prison pour des projets d'attentats, estime que son client est libre d'aller là où il veut. Elle s'en explique au micro de France Bleu Mayenne :

Benahmed doit pouvoir vivre normalement avec sa famille selon son avocate

Cet individu est extrêmement dangereux pour les autorités françaises. Faux, c'est de la propagande d'Etat poursuit Isabelle Coutant-Peyre :

Benahmed n'est pas l'homme dangereux que l'on décrit assure son avocate

Un mandat d'arrêt international a été délivré. Merouane Benahmed, artificier et chimiste du GIA dans les années 90, a été condamné en 2006 à 10 ans de prison pour des projets d'attentats. Libéré 5 ans plus tard, il a été assigné à résidence. Impossible de l'extrader vers l'Algérie, son pays d'origine, où il a été condamné à mort mais la Cour Européenne des Droits de l'Homme s'est toujours opposé à un départ. Il était à Evron depuis décembre dernier.