Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Je demande pardon" : le père de famille accusé d'avoir causé la mort de son bébé de cinq mois

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Cet homme de 44 ans est jugé par la Cour d'Assises de la Mayenne pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Il risque jusqu'à 30 ans de prison.

Le palais de justice de Laval.
Le palais de justice de Laval. © Radio France - Charlotte Coutard

Cuillé, France

Après deux jours de débats, ce père de famille mayennais est le dernier à prendre la parole avant que les jurés ne se retirent pour délibérer. L'accusé se lève, s'approche du micro : "je demande pardon aux personnes que j'ai fait souffrir, je demande pardon à la maman de Maël, je demande pardon à toutes les personnes qui comptent pour moi. Je sais que la vie ne sera pas assez longue pour être pardonné. Je vais m'en vouloir toute ma vie". 

Plus tôt dans la matinée, l'avocate générale, qui avait relevé les nombreuses contradictions de l'accusé sur sa version des faits, avait réclamé une peine de 12 ans de prison. L'avocat de la défense avait, lui, demandé aux jurés un peu de compassion pour son client qui a reconnu les violences : "je vous demande de lui laisser une chance de se reconstruire. Ne lui infligez pas une peine lourde à celle qu'il subit déjà depuis deux ans". 

En mars 2017, à Cuillé, le petit Maël était découvert mort à l'âge de 5 mois. Syndrome du bébé secoué selon l'autopsie. Son père a été mis en examen dans cette affaire et placé en détention provisoire.