Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Dupont de Ligonnès s'est suicidé dans une grotte du Var", selon Guy Hugnet, journaliste et écrivain

mercredi 2 mai 2018 à 11:00 Par Florent Le Saux, France Bleu Loire Océan, France Bleu Provence et France Bleu

Dans son livre "L'affaire Dupont de Ligonnès - La secte et l'assassin", Guy Hugnet, journaliste spécialisé dans les affaires scientifiques et criminelles, développe une nouvelle thèse sur la disparition de ce père de famille soupçonné d'avoir tué sa femme et ses 4 enfants à Nantes début avril 2011.

La dernière image de Xavier Dupont de Ligonnès à Roquebrune-sur-Argens le 15 avril 2011
La dernière image de Xavier Dupont de Ligonnès à Roquebrune-sur-Argens le 15 avril 2011 © Maxppp - Maxppp

Figanières, France

France Bleu Provence : La dernière fois qu'on a vu de façon certaine Xavier Dupont de Ligonnès, c'était le 15 avril 2011 sur les images de vidéosurveillance du Formule Un de Roquebrune-sur-Argens dans le Var. A partir de là, vous avez reconstitué  l'itinéraire du  meurtrier. Selon vous, où est-il parti après avoir quitté l'hôtel ?   

Guy Hugnet : A la sortie de l'hôtel, il y a un rond-point  avec 8 directions possibles. Xavier de Ligonnès portait un sac à dos avec une carabine qui dépasse. Pour ne pas se faire repérer, il a forcément pris "la route des Châtaigniers". C'est un petit chemin qui prend la direction de la montagne. Un témoin a d'ailleurs raconté qu'il avait vu un homme s'enfoncer dans la forêt dans ce secteur.   

FBP : Vous donnez une liste de grottes dans le Var et vous dites aux gendarmes  : "Cherchez par là, vous allez trouver les ossements de Dupont de Ligonnès". Pourtant, dans les semaines qui ont suivi sa disparition, une quarantaine de cavités ont été fouillées dans un rayon de 15 km autour de Roquebrune-sur-Argens !  

GH : Oui mais la police a fait des recherches dans la partie ouest, vers Lorgues. Je pense que Xavier Dupont de Ligonnès est parti plutôt au nord-ouest, au nord de Draguignan dans la région de Figanières - Châteaudouble. Il y a de nombreuses cavernes mais à mon avis, seules 4 ou 5 sont assez profondes pour pouvoir s'y cacher. Je rappelle aussi qu'il connaissait bien le Var pour y avoir longtemps vécu dans les années 90.   

FBP : Pour quelles raisons êtes - vous  persuadé qu'il s'est donné la mort dans l'une de ces grottes ?  

GH : Plusieurs points permettent de l'affirmer. D'abord, un an et demi avant de tuer sa famille, il écrit qu'il hésite entre suicide individuel ou suicide collectif. Parce qu'il est en échec à tous les niveaux : situation professionnelle et financière, difficultés dans son couple. L'horizon est bouché, il n'a plus d'espoir. Il met tout en oeuvre pour qu'on ne retrouve pas les corps de sa femme et ses 4 enfants. Et lui-même ne veut pas qu'on le retrouve. Et si on veut fuir loin, on ne quitte pas un hôtel avec une carabine sur le dos !   

FBP : Pour vous, il est impossible que Xavier Dupont de Ligonnès ait pu se faire aider, récupérer de l'argent caché avant de s'enfuir à l'étranger avec une apparence complètement différente ?  

GH : Oui c'est impossible. Dans les affaires criminelles, on n'a jamais vu des fugitifs se comporter comme lui.  Xavier Dupont de Ligonnès passe plus d'une semaine chez lui près des corps de sa famille puis il se promène plusieurs jours sur les routes. Ca n'existe pas dans les annales criminelles ! Et il sait parfaitement qu'il n'en réchappera pas. C'est un homme très intelligent qui connaît ce genre d'affaire, notamment l'histoire similaire de John List, un agent d'assurance américain qui a tué sa mère, sa femme et ses 3 enfants le 9 novembre 1971 et qui a fini par se faire arrêter après 18 ans de cavale.  

FBP : Vous dites que tout a basculé pour lui quand il a perdu la foi ?  

GH : Oui, c'est un événement très important dans sa vie. Xavier Dupont de Ligonnès a passé pourtant beaucoup de temps sur des sites internet à retrouver la foi. Et quatre jours après avoir assassiné sa famille, il est allé sur un forum catholique pour discuter de l'ascendance de Jésus.

Le livre de Guy Hugnet est le fruit d'une enquête minutieuse qui a duré 6 ans - Aucun(e)
Le livre de Guy Hugnet est le fruit d'une enquête minutieuse qui a duré 6 ans - Editions l'Archipel

"L'affaire Dupont de Ligonnès - La secte et l'assassin", Guy Hugnet (Editions l'Archipel), parution le 2 mai 2018.

L'interview de Guy Hugnet sur France Bleu Provence