Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Je vais pleurer devant ma télé", Montagny-les-Lanches se prépare à suivre l’hommage national à Alain Bertoncello

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

De nombreux habitants de Montagny-les-Lanches vont suivre l’hommage national qui sera rendu ce mardi à Paris à Alain Bertoncello. Originaire de ce petit village de Haute-Savoie, le soldat âgé de 28 ans a été tué, avec un autre militaire, lors de la libération de quatre otages au Burkina Faso.

A Montagny-les-Lanches (Haute-Savoie), les drapeaux ont été mis en berne en signe d'hommage à Alain Bertoncello. .
A Montagny-les-Lanches (Haute-Savoie), les drapeaux ont été mis en berne en signe d'hommage à Alain Bertoncello. . © Radio France - Richard Vivion

Haute-Savoie, France

Depuis vendredi dernier, les drapeaux flottant sur le fronton de la mairie de Montagny-les-Lanches ont été mis en berne. Dans son bureau, la maire de ce village de sept-cent-vingt habitants explique que le téléphone n’arrête pas de sonner. "Nous recevons de nombreux messages de condoléances et de sympathie." Ce lundi matin, Monique Pimonow a mobilisé l’ensemble de son équipe. Quinze personnes se démènent pour préparer une salle de la mairie. "Nous avons mis une télévision pour que les habitants puissent suivre l’hommage national qui sera rendu aux Invalides à Alain et son compagnon d’arme Cédric." 

"Alain comme son compagnon d’arme son des héros (…) nous devons, nous aussi, être à la hauteur. Nous devons être fiers qu’Alain Bertoncello ait vécu à Montagny." - Monique Pimonow, maire de Montagny-les-Lanches 

ECOUTEZ Monique Pimonow, maire de Montagny-les-Lanches.

Monique Pimonow, maire de Montagny-les-Lanches. - Radio France
Monique Pimonow, maire de Montagny-les-Lanches. © Radio France - Richard Vivion

Tristesse et grande fierté 

Alors que la France se prépare à rendre hommage (cérémonie aux Invalides à partir de 11 heures en présence du Président de la République) aux deux commandos de marine tués en fin de semaine dernière en libérant des otages dans le nord du Burkina Faso, le petit village haut-savoyard oscille entre tristesse et grande fierté. 

"C’est un héros et un petit gamin d’ici", lâche, la voix tremblante, Marie. "Je vais suivre la cérémonie et je vais pleurer devant ma télé." "La France doit cela à ses deux jeunes et notamment à Alain que j’ai connu quand il était enfant.", poursuit une autre habitante de la commune. 

Les obsèques d’Alain Bertoncello seront célébrées samedi prochain (10h30) en l’église de Montagny-les-Lanches. Sa famille invite, ceux qui le souhaitent, à lui rendre un dernier hommage à partir de mercredi à la maison funéraire d’Annecy.