Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jean Arthuis porte plainte dans l'affaire des emplois présumés fictifs du MoDem au Parlement européen

Château-Gontier, France

L'eurodéputé mayennais Jean Arthuis a officiellement porté plainte pour dénonciation calomnieuse contre une élue Front national, à l'origine de l'affaire.

Jean Arthuis dans les studios de France Bleu
Jean Arthuis dans les studios de France Bleu © Radio France

Le nom de Jean Arthuis, l'ancien maire de Château-Gontier qui a soutenu la candidature d'Emmanuel Macron à la présidentielle, figure dans la liste que l'élue FN Sophie Montel a transmis à la justice le 14 mars, comme la ministre Marielle de Sarnez, le Républicain Brice Hortefeux et l'écologiste Yannick Jadot.

Sophie Montel a saisi le procureur de la République et l'office antifraude du Parlement européen (Olaf), expliquant soupçonner une trentaine de députés d'avoir employé fictivement certains de leurs attachés parlementaires. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "abus de confiance" le 22 mars à l'encontre de ces 19 élus.

Aujourd'hui, vendredi 23 juin, l'ancien ministre et sénateur mayennais, aujourd'hui député européen centriste, a officiellement porté plainte pour dénonciation calomnieuse. Jean Arthuis s'est déplacé ce matin à la brigade de gendarmerie de Château-Gontier pour effectuer cette démarche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess