Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Propos sur les Roms : Jean-Marie Le Pen condamné par la cour d'appel d'Aix en Provence

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Le président d'honneur du Front national Jean-Marie Le Pen a été condamné ce lundi, en appel, à 5.000 euros d'amende pour ses propos sur les Roms tenus en 2013.

Jean-Marie Le Pen à nouveau condamné par la cour d'appel d'Aix en provence
Jean-Marie Le Pen à nouveau condamné par la cour d'appel d'Aix en provence © Maxppp - Darek SZUSTER

Aix-en-Provence, France

La cour d'appel d'Aix-en-Provence a confirmé ce lundi la condamnation du président d'honneur du Front national pour provocation à la haine et à la discrimination.

Coupable de provocation à la haine et à la discrimination

Lors d'une conférence de presse en 2013 à Nice, le président d'honneur du Front national avait qualifié la présence de Roms d'"urticante" et d'"odorante" . Sa condamnation à 5.000 euros d'amende est donc confirmée.

"Ce sont des termes que je maintiens parce que je les ai pensés", avait expliqué à la barre le père de Marine Le Pen, qui devra payer 2.000 euros de dommages et intérêts à SOS Racisme, partie civile. La Ligue des droits de l'Homme, partie civile en première instance, recevra 1.000 euros.

Depuis le début des années 1990, Jean-Marie Le Pen a été condamné à au moins huit reprises pour des propos racistes ou négationnistes.

Choix de la station

France Bleu