Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Jean Michel Bissonnet est sorti de prison

jeudi 2 mars 2017 à 14:32 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault

Jean-Michel Bissonnet avait été condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour avoir commandité l'assassinat de son épouse Bernadette, en 2008 à Montpellier.

© Maxppp -

Montpellier, France

Jean-Michel Bissonnet, 72 ans est donc sorti de prison ce jeudi matin, après avoir obtenu sa libération conditionnelle le 15 février.

Selon le correspondant de l'AFP, il a quitté discrètement la prison d'Eysses à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), dissimulé dans une voiture. Il était incarcéré depuis le 23 mars 2008.

Malgré l'opposition de la partie civile, cette décision intervient via le jeu classique des remises de peine.

Après cette libération conditionnelle, le septuagénaire devrait comparaître, dans un premier temps, devant un Service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP) parisien dans le cadre d'un aménagement de peine.

Il devrait faire l'objet d'un placement strict sous surveillance électronique (PSE) durant un an. Période à l'issue de laquelle, il restera assujetti aux termes et obligations de la libération conditionnelle.

Le riche retraité, habitant dans l'Hérault, avait été condamné en appel le 24 novembre 2011 par la Cour d'assises de l'Aude à Carcassonne à 20 ans de réclusion criminelle pour avoir commandité l'assassinat de son épouse, Bernadette.

Elle avait été abattue le 11 mars 2008 de deux coups de fusil à canon scié dans la villa du couple, à Castelnau-le-Lez, où avait été retrouvé son corps, le même jour. En première instance, il avait été condamné à 30 ans de réclusion.