Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Jean-Pierre Marongiu, le Mosellan emprisonné durant plus de 4 ans au Qatar

Jean-Pierre Marongiu, seul Français captif au Qatar depuis 15 mois, en appelle à Hollande

lundi 17 novembre 2014 à 7:00 Par France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Lorraine Nord

Il n'a pas revu sa famille en Moselle depuis deux ans et cela fait 15 mois que Jean-Pierre Marongiu est emprisonné au Qatar, pour une affaire de chèque sans provision. Son avocat a écrit à François Hollande pour demander sa libération "dans les meilleurs délais".

Jean-Pierre Marongiu
Jean-Pierre Marongiu © photopqr/le republicain lorrain - Julio Pelaez

Florange, France

Le calvaire de ce Mosellan détenu au Qatar, le seul Français désormais captif dans l'émirat. Cela fait 15 mois que Jean-Pierre Marongiu est incarcéré dans une prison qatari. Il lui est reproché d'avoir versé des chèques sans provision, mais ce chef d'entreprise clame son innocence.  Son associé qatari, dit-il, a vidé son compte courant sans être inquiété par les lois de son pays. Et là-bas, des chèques sans provision sont passibles de lourdes peines de prison. Sa femme et ses deux enfants, eux, sont revenus en Moselle, à Florange. Il ne les a pas revu depuis deux ans.Le nouvel avocat de Jean-Pierre Marongiu (Bertrand Mertz, ancien maire de Thionville) vient d'écrire à François Hollande pour demander à ce que "tous les moyens diplomatiques soient mis en oeuvre" pour obtenir sa libération.

"Je suis dans un trou et je ne sais pas si j'en sortirai un jour"

France Bleu Lorraine a réussi à joindre Jean-Pierre Marongiu depuis sa prison qatari et son moral est au plus bas  : "Ma cellule est un bloc de béton sans lumière de l'extérieur. Je fais ma toilette dans des endroits où je ne donnerais pas un bain à mon chien. Le reste du temps, je pense à ma stituation à ma famille. Franchement, je ne sais pas si j'ai encore une identité. Je suis dans un trou, et je ne sais pas si j'en sortirai un jour."

Isabelle Marongiu se bat depuis la Moselle pour la libération de son mari - Radio France
Isabelle Marongiu se bat depuis la Moselle pour la libération de son mari © Radio France - Cécile Soulé

"La France a fait la part des choses : un petit Français contre le géant Qatar"

Depuis la Moselle, où elle a posé ses bagages, sa femme Isabelle se fait peu d'illusions  : "La France a fait la part des choses : un petit Français, contre le géant Qatar, donc on existe pas. Donc on préfère nous discriminer plutôt que de nous défendre. En off, on essaie de faire passer mon mari pour quelqu'un de malhonnête plutôt que de le défendre. Mais il n'est pas malhonnête du tout, il est complètement innocent. C'est très facile à prouver puisqu'il y avait des relevés bancaires qui disaient bien qu'à la date de la signature des chèques, il y avait de l'argent. J'ai encore de l'espoir mais je me demande si ce n'est pas de l'illusion, parce que je vois tellement rien se passer que je ne sais pas". 

MARONGIU son