Faits divers – Justice

La mère d'une jeune femme blessée au Bataclan témoigne : "Il faut continuer à vivre"

Par Violaine Ill, France Bleu Azur mardi 29 mars 2016 à 9:13

Jenny habitante de Saint Laurent du Var
Jenny habitante de Saint Laurent du Var - Radio France

Jenny, la mère de Stéphanie, une Niçoise de 30 ans grièvement blessée par balles à un bras lors des attentats du 13 novembre à Paris, a tenu à témoigner. Près de cinq mois après les explosions, sa fille recommence à travailler à temps partiel à Paris.

Jenny la mère d'une jeune femme blessée au Bataclan témoigne : il faut continuer

Pour Jenny, il faut continuer à vivre. Cette Azuréenne originaire des Pays-Bas souhaite beaucoup de courage à tous les pays qui affrontent toutes ces horreurs.

Elle salue aussi le courage inespéré des enfants, dont sa fille, qui malgré les atrocités, s'est mobilisée tout de suite après sa sortie de la salle d'opération. Elle lui a dit "T'inquiète, je suis une guerrière." Une guerrière pour la vie.