Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

Jeune tué par balles aux Aubiers à Bordeaux : "C'est un cap qui a été franchi", réagit Pierre Hurmic

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Le maire de Bordeaux Pierre Hurmic a donné un point presse ce dimanche, après la mort d'un jeune de 16 ans quartier des Aubiers lors d'une fusillade. Quatre autres jeunes ont été blessés. "Face à des faits de grande criminalité il y a des réactions rapides à apporter", a réagi le maire.

Le mairie de Bordeaux a ouvert une cellule de crise à la mairie de quartier des Aubiers située à Bacalan.
Le mairie de Bordeaux a ouvert une cellule de crise à la mairie de quartier des Aubiers située à Bacalan. © Maxppp - David Thierry

Après la mort d'un jeune de 16 ans aux Aubiers à Bordeaux, le maire écologiste Pierre Hurmic a tenu un point presse ce dimanche à la mairie de quartier Bordeaux maritime. Une cellule de crise a été ouverte, indique l'élu, qui estime "qu'un cap a été franchi"

"Mes premiers mots sont des mots de compassion vis-à-vis des familles endeuillées, dès aujourd'hui je vais prendre contact avec ces familles, réagit Pierre Hurmic. C'est une escalade dans ce qu'on peut appeler un banditisme assez organisé et qui ressemble fort à des rixes inter-quartiers avec une escalade autour de trafic d'armes lourdes et automatiques, et c'est un cap qui a été franchi."

Le mairie a indiqué qu'un travail de "requalification urbaine" était en cours aux Aubiers. "Il y a un travail de fond, mais face à des faits de grande criminalité, il y a des réactions rapides à apporter. La mairie est parfaitement disposée à jouer son rôle de présence sur le quartier pour que soit mis un terme rapide à cette dramatique escalade de la violence organisée dans ces quartiers."

"Je lance un appel à l'apaisement"

"Cet élève, je le connais très bien. Je suis sous le choc, c'est complètement impensable", ajoute Véronique Seyral, conseillère municipale déléguée pour la cohésion sociale et politique de la ville, et principale du collège Edouard Vaillant, où avait été scolarisé un moment le jeune décédé. "Je lance un appel à l'apaisement, car pour la rentrée nous allons devoir accueillir ces jeunes des quartiers des Aubiers et Saint-Louis. Au collège ça se passe bien, mais c'est autour que ça prend des dimensions incroyables. Une minorité d'acteurs du terrain mettent à bas tout le travail entrepris par les associations."

Le drame a rapidement pris une tournure politique. Les personnalités politiques et élus bordelais n'ont pas tardé à réagir, notamment sur les réseaux sociaux. 

"L’irréparable vient d’être commis avec la mort d’un jeune de 16 ans. C’est une horreur absolue et j’ai une pensée pour sa famille. N’attendons pas d’autres drames. Agissons avec force", réagit sur Twitter l'ancien mairie de Bordeaux Nicolas Florian.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Il faut malheureusement un choc comme celui-ci pour que les hautes autorités comprennent la nécessité urgente de réagir avec vigueur", ajoute sur le même réseau social la sénatrice de la Gironde Nathalie Delattre.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour le conseiller municipal Thomas Cazenave "Bordeaux est endeuillée. Ce drame fait suite à des nuits d’incidents et un contexte sécuritaire dégradé."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess