Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Faits divers – Justice

Jeux équestres mondiaux : 30 Millions d'Amis pointe du doigt l'épreuve d'endurance

vendredi 22 août 2014 à 11:46 Par Katia Lautrou, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

La Fondation 30 Millions d'Amis appelle ce vendredi dans un communiqué à une meilleure prise en compte du bien être de l'animal lors des épreuves d'endurance des Jeux équestres mondiaux qui se dérouleront le 28 août à Sartilly dans la Manche.

ENDURANCE 1
ENDURANCE 1 © KMSP PHILIPPE MILLEREAU

À la veille de l'ouverture des Jeux équestres mondiaux, la Fondation 30 Millions d’Amis appelle dans un communiqué à une meilleure prise en compte du bien-être du cheval dans l'épreuve d'endurance. Si la fédération équestre internationale a révisé les règles de l'endurance depuis le 1er août en promettant "plus de sanctions pour les cavaliers et l'encadrement en cas de dérives ", la discipline de l’endurance reste au cœur d’une polémique depuis plusieurs années.

Mort suspecte

Cette polémique a été relancée après la mort suspecte d’un cheval à Compiègne dans l'Oise en mai dernier. Une jument  morte à l’issue de la troisième boucle d’une course d’endurance. Epuisement ? Problème médical ? Dopage ? beaucoup de questions restées pour l'instant sans réponse. En outre, lors de cette même compétition, un cheval d'une extrême maigreur avait pris le départ sous les yeux effarés de certains spectateurs. Eliminé au bout de 60kms, ce cheval, après coup pour la fédération, n'aurait jamais dû prendre le départ.

De la vodka en intraveineuse

Alors même si cela reste très rare, la Fondation 30 Millions d’Amis en appelle aujourd'hui à plus de vigilance pendant ces Jeux. Développée dans les années 70, vingt ans plus tard, la discipline gagne le Moyen Orient. Et c'est alors que de graves soupçons de maltraitance et de dopage commencent à peser dans ces pays. Dans le collimateur de nombreux vétérinaires, la privation d'eau pendant les étapes de la course, qui peut atteindre 160 km/jour. Egalement pointé du doigt, le dopage. En juillet 2013, Le Monde rapportait que des autopsies pratiquées sur des chevaux morts après des courses d’endurance révélaient des "injections de vodka en intraveineuse avec un antalgique et du venin de vipère ou de crapaud ".

DOSSIER | Les Jeux équestres mondiaux | infographie - Radio France
DOSSIER | Les Jeux équestres mondiaux | infographie © Radio France

 

30 millions d'amis appelle à un meilleur respect des chevaux lors de l'endurance aux Jeux Equestres Mondiaux