Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Journaliste agressé à Reims : "Christian ne sera plus jamais comme avant", dit sa femme

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Plus d'un mois après l'agression à Reims de Christian Lantenois, journaliste à l'Union, sa femme donne de ses nouvelles sur Facebook. Notre confrère, sorti du coma la semaine dernière, reste dans un état grave et souffre de lésions neurologiques.

En soutien à Christian Lantenois, la ville de Reims diffuse ce visuel "Je suis journaliste" sur les panneaux publicitaires.
En soutien à Christian Lantenois, la ville de Reims diffuse ce visuel "Je suis journaliste" sur les panneaux publicitaires. © Radio France - Sylvie Bassal

Sorti du coma en fin de semaine dernière, Christian Lantenois, photojournaliste agressé il y a plus d'un mois à Reims, se trouve toujours dans un état aussi incertain que grave. Quatre semaines après le drame, sa femme donne de ses nouvelles dans une publication postée ce dimanche sur la page Facebook de notre confrère.

"Dans un premier temps, un grand merci pour tous les gentils messages de soutien pour Christian et toutes les actions (...) qui le raviront s’il peut les lire, voir et les comprendre un jour...Ce qui est loin d’être le cas actuellement...il est dans un autre monde...", écrit Jocelyne Lantenois. L'épouse, qui ne s'est pas exprimée plus tôt car "il y avait trop d'incertitude tant que son pronostic vital était engagé", poursuit en qualifiant de "première grande victoire", la sortie du coma "pas qu'artificiel" de son mari qui se bat depuis quatre semaines contre la mort.

"Christian est dans un grand néant" - Jocelyne Lantenois sur Facebook

La femme de notre confrère affirme qu'il souffre toujours de lésions neurologiques, elles "n'ont certes... pas évoluées mais malheureusement, n’ont pas non plus diminuées, ce qui est plus grave. Christian est dans un grand néant, ne comprend pas, est insensible à ce qui se passe autour de lui, nous fixe ou fixe la télévision sans comprendre ce qu’il regarde", témoigne Jocelyne Lantenois qui affirme que Christian se souvient d'elle, de son propre nom mais pas de ses enfants, petits enfants, ni du reste. L'un de ses fils a publié ce week-end une cagnotte en ligne pour aider la famille à mener son combat juridique.

"Il bouge la tête, les doigts, un peu les mains mais pour l’instant, ça s’arrête là" - Jocelyne Lantenois sur Facebook

Dans son long message, l'épouse du journaliste de l'Union veut faire preuve de patience, "laisser du temps au temps, prendre au jour le jour ce que l'on nous donne, pour l'aider au mieux dans ce combat qu'il n'aurait jamais dû avoir à mener...", dit-elle en assurant qu'elle partagera d'éventuelles bonnes nouvelles dès qu'elle le pourra, mais en admettant que "Christian ne sera plus jamais comme avant..."

Capture d'écran de la publication postée par Jocelyne Lantenois, sur le compte facebook de son mari Christian, journaliste à l'Union
Capture d'écran de la publication postée par Jocelyne Lantenois, sur le compte facebook de son mari Christian, journaliste à l'Union - Capture d'écran Compte Facebook Lantenois Christian
Choix de la station

À venir dansDanssecondess