Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Journée de mobilisation contre le gouvernement ce mardi

lundi 8 octobre 2018 à 20:41 Par Théo Caubel, France Bleu Occitanie

Grande journée de grève mardi 9 octobre. 9 syndicats appellent à descendre dans la rue pour protester contre les réformes du gouvernement.

C'est la première grande journée d'action depuis la rentrée, après un printemps agité.
C'est la première grande journée d'action depuis la rentrée, après un printemps agité. © Radio France - Bénédicte Dupont

Occitanie, France

9 syndicats appellent à la mobilisation, ce mardi 9 octobre. Ils entendent protester contre les réformes du gouvernement. Des grèves sont prévues notamment dans les services publics. Le trafic SNCF va être perturbé. C'est la première grande journée d'action depuis la rentrée, après un printemps 2018 agité.

Plusieurs manifestations sont organisées partout dans nos régions dès 10h30. C'est le cas dans le Tarn à Albi, où un cortège doit partir à 14h30 de la place du Vigan à l'appel de l'inter-syndicale CGT, FO, Solidaires, FSU. Ils espèrent mobiliser plus qu'au printemps dernier. 

2 000 personnes attendues à Albi 

"Les choses ont changé. Les masques sont tombés, explique Benoit Foucambert secrétaire départemental FSU du Tarn. Lorsqu'on regarde les enquêtes d'opinions, Macron est profondément impopulaire. Dans les milieux du monde du travail, il est vu comme le président des riches et des très riches. On est donc dans une situation aujourd'hui où on espère que la mayonnaise va pouvoir prendre." Il espère que 2 000 personnes manifesteront dans les rues d'Albi mardi.

"On espère que ça sera le point de départ d'une mobilisation de grande ampleur". Benoit Foucambert secrétaire départemental FSU du Tarn

Protester contre la fermeture des services publics

Du côté des organisations syndicales, on espère aussi que les mesures déjà mises en place par le gouvernement vont créer un électro-choc dans la population. Dans le Tarn, plusieurs Trésoreries ont fermé. Les syndicats s'alarment. "Aujourd'hui pour avoir un renseignement, il faut prendre la voiture et faire 30, 40 voire 50 km. Et encore, si on peut, si on a les capacités physiques et aussi les moyens" s'insurge Eric Bellouni, secrétaire général de Force Ouvrière 81.

Les syndicats espèrent donc que la mobilisation sera importante, pour réussir là où ils reconnaissent avoir échoués au printemps, à savoir faire plier le gouvernement.