Faits divers – Justice

Journée mondiale de l'AVC : le témoignage émouvant de Bertrand le jardinier

Par Philippe Thomas, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) jeudi 29 octobre 2015 à 11:15

Bertrand est également l'auteur d'ouvrages comme cet almanach aux Editions Orep
Bertrand est également l'auteur d'ouvrages comme cet almanach aux Editions Orep

Il a été la voix du jardinage durant des années sur France Bleu Basse-Normandie, mais un accident vasculaire cérébral en 2014 a bouleversé sa vie. Bertrand Souchon nous raconte son combat et nous livre un beau message d'espoir.

Bertrand n'est pas prêt d'oublier ce 27 avril 2014 : il est alors sur l'autoroute lorsque son AVC se produit. Il provoque un carambolage, sa voiture fait un tonneau, "j'étais paralysé" dit-il mais heureusement, un automobiliste appelle rapidement les secours. Une heure et quart plus tard, Bertrand est en traitement au CHU de Caen.

"Je voulais retourner à la vie normale"

Le jardinier se réveille avec une aphasie, autrement dit le trouble du langage : " tout est dans ma tête, mais je n'ai pas de mots" explique-t-il. Il est pourtant persuadé de reprendre rapidement sa vie d'avant, mais le corps dit non. Aujourd'hui, la vie continue "mais pas la même" reconnait Bertrand Souchon qui fait de la chorale avec d'autres personnes dans son cas ou joue de la guitare. Tous les jours, il va chez l'orthophoniste.

"Je suis même mieux qu'avant"

Sa vie a changé mais pas question pour le jardinier de s'apitoyer sur son sort. Au contraire, il trouve que les rapports au quotidien ont changé. Bertrand Souchon aborde la vie différemment : "le boucher ou le boulanger me parlent maintenant" s'amuse-t-il. Sa vie sociale est plus intense.

"Les équipes médicales ? Formidables !"

Bertrand Souchon souligne la qualité des équipes médicales qui l'accompagnent depuis 16 mois maintenant. Il avoue que les auditeurs lui manquent, mais ses chroniques en presse écrite ou les rencontres sur des manifestations lui permettent de garder le contact. Bertrand Souchon reprendra le travail en avril prochain à un poste adapté. Son objectif ?  Récupérer totalement le langage. On a surtout envie de dire "Merci Bertrand !"' pour ce beau message d'espoir.

L'interview de Bertrand Souchon au micro de Michel Legorjus