Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Puy-de-Dôme : les gendarmes "tombent" par hasard sur 44 pieds de cannabis à Joze

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

C'est, ce lundi, lors d'une banale remise de convocation au domicile d'un trentenaire que les gendarmes de Lezoux ont détecté une odeur très forte de cannabis. Ils ont saisi au total 44 pieds qui poussaient dans deux chambres de culture, ainsi que 421 grammes d'herbe.

Deux chambres de culture ont été découvertes
Deux chambres de culture ont été découvertes - @Gendarmerie

Joze, France

Comme le rapporte la page Facebook de la Gendarmerie du Puy-de-Dôme, ce lundi, vers 17 heures 45, les gendarmes de la communauté de brigades de Lezoux effectuent une remise de convocation au domicile d’un trentenaire résidant sur la commune de Jose. Lorsque l'un des colocataires ouvre la porte, les militaires repèrent une forte odeur de cannabis. L'individu reconnaît avoir fumé un joint et concède posséder un peu d'herbe dans le logement. Les militaires veulent bien sûr en savoir un peu plus.

La patrouille décide alors de perquisitionner les lieux. Au cours de celle-ci, ils découvrent 421 grammes d’herbe de cannabis ainsi que deux chambres de culture particulièrement bien structurées et équipées. Des chambres qui contiennent 44 pieds de cannabis.

44 pieds et 421 grammes saisis

Les pieds et la drogue sont saisis, les cultivateurs, quatre colocataires au total, sont placés en garde à vue. Ils auraient indiqué qu'il s'agissait de cultures uniquement pour leur consommation personnelle.
L'un des trentenaires s'est vu remettre une COPJ, (Convocation par Officier de Police Judiciaire), les trois autres convoqués en CRPC (Comparution sur Reconnaissance Préalable de Culpabilité).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu