Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Périgueux : un professeur de musique, pédopornographe, arrêté

samedi 13 avril 2019 à 10:02 Par Laurence Méride, France Bleu Périgord et France Bleu

Il téléchargeait des photos et vidéos pornographiques avec des enfants. En deux ans, l'homme de 60 ans a partagé plus de 170 000 fichiers sur des plateformes de téléchargement. Il a été interpellé ce mardi à son domicile.

Gendarme (photo d'illustration)
Gendarme (photo d'illustration) © Maxppp -

Périgueux, France

Il a été repéré par les gendarmes qui surveillent internet. La cellule dédiée à la lutte contre la cybercriminalité à Bordeaux l'a identifié au mois de février 2019 parce qu'un  flux important de données émanait de son adresse IP. L'enquête a été menée de concert avec l'unité "Nouvelles technologies" de la brigade de Dordogne. Et ce mardi, il était interpellé à son domicile de Périgueux. 

Entre février 2017 et avril 2019, il a téléchargé et partagé plus de 170 000 fichiers pédopornographiques sur des plateformes de téléchargement. Sur son ordinateur les enquêteurs ont encore trouvé 200 vidéos et 50 photos pornographiques mettent en scène de jeunes adolescents et même des petits de 2 à 3 ans. Lors de sa garde à vue, le sexagénaire a reconnu les téléchargements, mais a précisé qu'il n'était jamais passé à l'acte. 

Entre février 2017 et avril 2019, il a téléchargé et partagé plus de 170 000 fichiers pédopornographiques

Professeur de musique, il donnait des cours particuliers ou dans un cadre associatif. Il sera jugé le 2 octobre à Périgueux pour détention et diffusion d'images pédopornographiques. D'ici là, il a l'interdiction d'entrer en contact avec des mineurs.