Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Jugé devant le tribunal de Bordeaux pour avoir voulu renverser des campeurs, ivre, au volant de sa voiture

jeudi 20 juillet 2017 à 6:08 Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde

Un Médocain de 26 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Bordeaux, à un an de prison dont six mois ferme, pour avoir voulu renverser des piétons qui rentraient de soirée, près du camping de Grayan-et-l'Hôpital dans le Médoc dans la nuit de lundi à mardi.

Le tribunal correctionnel de Bordeaux
Le tribunal correctionnel de Bordeaux © Radio France -

C'est le journal sud ouest qui raconte l'audience de comparution immédiate ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Bordeaux, où un Médocain de 26 ans a été jugé et condamné à un an de prison dont 6 mois ferme pour avoir voulu faucher des vacanciers dans la nuit de lundi à mardi près de camping de Grayan-et-l'Hôpital.

"Quand je bois, je fais n'importe quoi"

Ce Médocain de 26 ans est maintenant derrière les barreaux après avoir reconnu à la barre ce mercredi qu'il "faisait n'importe quoi, quand il a bu" mais sans se souvenir précisément de ce qu'il a fait dans la nuit de lundi à mardi. Au volant de sa voiture, tous feux éteints, il a guetté puis tenté de percuter des vacanciers qui rentraient de soirée aux abords du camping de Grayan-et-l'Hôpital. Les gendarmes ont tenté de l'arrêter. Il a pris la fuite avant de perdre le contrôle de son véhicule et d'être intercepté. Son contrôle d'alcoolémie a révélé qu'il roulait avec 1,23 g/l de sang.