Faits divers – Justice

Jugés pour abus de faiblesse sur une vieille dame à Mont-de-Marsan : "C'était la poule aux œufs d'or !"

Par Thomas Biet, France Bleu Gascogne et France Bleu mardi 26 janvier 2016 à 20:03

© Fotolia

Paulette, 90 ans, aurait été abusée par sa fille et son mari en 2011. Le couple qui habite avec la vieille dame à Saint-Pierre-du-Mont a retiré près de 80.000€. Il aurait profité de son état de santé. Et il a tout perdu, aux casinos. L'affaire était jugée ce mardi.

C'est une affaire d'abus de faiblesse sur fond de drame familial qui a été débattue devant le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan ce mardi 26 janvier. Jacques et Danièle sont accusés d'avoir profité de l'état de santé de Paulette, âgée de 90 ans, la mère de Danièle. L'histoire d'un couple qui cumule ressentiment et addiction aux jeux maladive

Ressentiment et addiction aux jeux

Dans les années 80, il s'installe donc dans l'immeuble de Paulette, pour l'aider, sans payer de loyer, cela a été conclu comme ça entre eux. Paulette, ancienne commerçante, touche une toute petite retraite (800€) mais elle a des biens immobiliers, des terrains notamment. Dans les années 2000, elle en donne une partie à son autre fille et à sa petite-fille. Le couple ne supporte pas ce qu'il considère comme une injustice.

Démence et abus de faiblesse 

En 2011, la vieille dame - qui souffre d'un syndrome de démence - donne procuration au couple pour qu'il s'occupe de ses comptes. En un an, il retire près de 80 000€. Une somme qu'il va perdre presque intégralement dans les casinos du coin et utiliser pour changer de voiture et entretenir son appartement. "Vous avez trouvé la poule aux œufs d'or", lance la présidente. Elle ajoute : "Vous en pensez quoi aujourd'hui d'avoir dépensé tout cet argent pour des futilités alors que cette vieille dame n'arrive pas à vivre décemment ?" Le procureur se montre tout aussi incisif.

35 ans sans payer de loyer, vous avez calculé ce que cela représente ? Pas d'impôts, pas de charges, pas de taxes et vous dites que vous n'avez rien eu ?

Jacques, militaire retraité, fait la sourde oreille, au propre comme au figuré à la barre. La présidente doit répéter plusieurs fois les questions. Il répond souvent à côté ou de manière très vague.

Pour une fois qu'elle nous donne quelque chose, on est dans la mouise (...) Après 70 ans d'honnêteté, je me suis fait avoir, c'est tout.

Histoire d'héritage 

Il dénonce finalement un règlement de compte familial et l'attitude d'une nièce (la petite-fille de Paulette) "ingrate et qui voulait une part de l'héritage". C'est elle qui prévient la justice en 2011. L'avocat de Jacques conteste l'abus de faiblesse et pointe les 50 000€ reçus par les autres membres de la famille en 2010. Aujourd'hui, Jacques et Danièle sont surendettés tout comme Paulette dont le patrimoine a été dilapidé. 

Le procureur a requis une peine de prison avec sursis symbolique. La partie civile réclame 79 000€ de dommages et intérêts. Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 23 février prochain.

Partager sur :