Faits divers – Justice

Des avocats nantais écrivent au Père Noël pour lui demander un nouveau juge

Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan et France Bleu jeudi 22 décembre 2016 à 18:30

La lettre au Père Noël a été placardée sur les machines à café du palais de justice de Nantes et envoyée aux 6 juges des affaires familiales.
La lettre au Père Noël a été placardée sur les machines à café du palais de justice de Nantes et envoyée aux 6 juges des affaires familiales. - DR

Une vingtaine d'avocats nantais décident de manier l'humour pour parler d'un sujet très sérieux. Ils écrivent au Père Noël pour lui demander un nouveau juge aux affaires familiales. Entre 1.700 et 2.000 dossiers sont actuellement en attente.

Ils s'y prennent un peu tard, trois jours avant le 25 décembre, alors que le Père Noël est déjà débordé, mais ils ont bon espoir de se faire entendre. Une vingtaine d'avocats nantais écrivent au Père Noel pour lui demander un 7ème juge des affaires familiales. Leur lettre est placardée sur les machines à café du palais de justice de Nantes. Elle a aussi été envoyée aux six juges des affaires familiales du Tribunal de Grande Instance.

Humour et anonymat

Comme la voie hiérarchique ne fonctionne pas, ces avocats utilisent l'humour, et préfèrent rester anonyme.

L'Ordre et la Cour d'appel ont fait des démarches, mais elles n'aboutissent pas. Puisque la voie officielle ne fonctionne pas et que les confrères d'Orléans, via une annonce sur le Bon Coin, avaient obtenu un juge en quatre semaines, on s'est dit que le Père Noël pouvait nous obtenir un juge en deux semaines - l'un des avocats à l'origine de la lettre

Entre 1.700 et 2.000 dossiers sont en souffrance, des demandes de divorce, de pension alimentaire, de garde d'enfants. Il faut parfois attendre jusqu'à 15 mois avant d'obtenir une date d'audience.