Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Justice : l'ex-médecin de Mérignac et de Quinsac condamné à 12 ans de prison pour viols

vendredi 7 septembre 2018 à 20:02 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

La cour d'assises de la Gironde a condamné ce vendredi soir un ancien médecin girondin à 12 ans de réclusion criminelle. Il est reconnu coupable de viols et d'agressions sexuelles sur des patientes et une fillette de son entourage.

Cour d'assises de la Gironde
Cour d'assises de la Gironde © Radio France - francebleu

Bordeaux, France

Au terme de cinq jours d'audience à huit clos un ancien médecin de Mérignac et de Quinsac a été condamné ce vendredi par la cour d'assises. Il comparaissait pour viols et agressions sexuelles. Sur le banc des victimes : quatre femmes dont deux de ses patientes. La plus jeune, proche de son entourage, avait seulement 11 ans au moment des faits. 

L'ex-médecin, puisqu'il a été radié de l'ordre, était en prison depuis déjà plus de trois ans en détention préventive. En plus de sa peine d'emprisonnement, il devra également se soumettre à un suivi judiciaire avec obligation de soins pendant cinq ans. 

A l'énoncé du verdict les victimes ont fait part de leur soulagement. Maître Franck Dupouy, l'avocat de l'une de ses femmes violées par leur médecin explique que "le prévenu a continué de nier une partie des faits dans le procès, mais la cour a donné raison aux victimes". 

L'ex-médecin a 10 jours pour faire appel du verdict.