Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loudunais : Trois vies brisées dans un accident de la route

vendredi 29 juillet 2016 à 12:20 Par Delphine Garnault, France Bleu Poitou

Une jeune automobiliste condamnée jeudi par le tribunal correctionnel de Poitiers à 1 an de prison avec sursis et la suspension de son permis pour un an. Dans le Loudunais, la jeune fille de 19 ans avait percuté une moto tuant une mère de famille et blessant grièvement son compagnon.

C'est sur l'axe Mont-sur-Guesnes/Loudun que le drame s'est produit.
C'est sur l'axe Mont-sur-Guesnes/Loudun que le drame s'est produit. - Google Maps

Poitiers, France

L'audience a été pesante hier au tribunal correctionnel de Poitiers. C'est un terrible drame de la route qui était jugé. L'accident remonte au 25 août 2014 sur l'axe qui relie les Trois-Moutiers à Loudun, dans la Vienne.

Une jeune automobiliste de 19 ans rentre de son travail,  elle percute en voiture une moto avec un couple de retour de vacances à Rocamadour. Le drame fait un mort, la mère de famille, et un blessé grave, son compagnon.

Une automobiliste en larmes, un père de famille en fauteuil roulant

Celui-çi est d'ailleurs, dans la salle d'audience du tribunal,  en fauteuil roulant et tout près d'elle, à la barre, la jeune automobiliste, en larmes, tout au long du procès avec un regard perdu.  Elle a du mal à expliquer mais elle raconte "Je rentrais de mon travail sur une exploitation agricole, j'étais fatiguée, j'ai juste voulu m'arrêter pour me reposer, je n'ai pas vu la moto arriver".

Le choc est extrêmement violent, la mère décède des suites de ses blessures après une longue hospitalisation de plusieurs mois. Le motard, lui, vit désormais en fauteuil roulant dans un centre de rééducation. Il souffre de tremblements qui le rendent totalement dépendants.

De la prison avec sursis

L'avocat de la partie civile tient à faire passer le message des familles des victimes "ils n'ont aucune rancoeur envers la jeune conductrice".  Une jeune qui a eu plusieurs mois de suivi psychologique et a bien du mal, encore aujourd'hui, à reprendre le volant. La jeune fille a été condamnée à un an de prison avec sursis, son permis a été suspendu pour un an.