Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'abattoir d'Houdan occupé quelques heures par 70 activistes de la cause animale

jeudi 26 avril 2018 à 16:29 Par Mélodie Pépin, France Bleu Paris

Cinq militants sont poursuivis en justice, interpellés jeudi matin au cours de l'évacuation du site. Dans la nuit, 70 activistes de l'association 269 Life se sont introduits dans l'enceinte de l'abattoir d'Houdan (Yvelines) et l'ont bloqué plusieurs heures.

Action de l'association L214 à Bourges contre la maltraitance des animaux dans les abattoirs
Action de l'association L214 à Bourges contre la maltraitance des animaux dans les abattoirs © Radio France - Armêl Balogog

L'association 269 Life qui milite pour la cause animale a organisé une action coup de poing jeudi 26 avril en occupant pendant quelques heures le site de l'abattoir d'Houdan (Yvelines), seul abattoir porcin d'Ile-de-France. 70 activistes ont pu pénétrer dans l'enceinte du site et bloquer le "couloir de la mort" à l'intérieur de l'abattoir avant d'être délogés par les forces de l'ordre vers 7h30.

"Plus qu’une simple action de blocage, cette action directe permet de créer un véritable mouvement d’émancipation visant à sortir de l’ombre une classe opprimée : les animaux non-humains, exploités par milliards dans nos sociétés modernes", a expliqué l'association dans un communiqué.

Cinq gardés à vue, procès en juillet

Au cours de l'opération d'évacuation, cinq militants antispecistes ont été interpellés et placés en garde à vue. Après six heures d'audition, ils ont été relâchés. Les cinq activistes seront jugés le 2 juillet pour violation de domicile privé.

L'abattoir d'Houdan est régulièrement visé par les activistes vegans. En décembre 2016, deux militants de l'association L214 s'y étaient introduits pour y placer des caméras afin de filmer l'étourdissement des porcs au CO2. Les deux hommes ont été condamnés à 6.000 euros d'amende, dont 5.000 avec sursis.