Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'accident mortel de Bossay-sur-Claise est dû à un refus de priorité

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu Touraine
Bossay-sur-Claise, France

L'accident qui a coûté la vie à trois retraités dimanche soir en Indre-et-Loire, aux frontières du Berry, est dû à un refus de priorité.

Les gendarmes de la compagnie de Loches étaient chargés de l'enquête.
Les gendarmes de la compagnie de Loches étaient chargés de l'enquête. © Maxppp - Crédit: Guillaume BONNEFONT MaxPPP

Les enquêteurs sont formels. C'est bien un refus de priorité qui est à l'origine de l'accident mortel de dimanche soir à Bossay-sur-Claise (Indre-et-Loire). La Peugeot 206 dans laquelle se trouvaient les trois retraités a grillé un stop et le véhicule utilitaire qui arrivait sur le côté gauche (un Renault Trafic) n'a pas pu éviter la voiture. Les trois occupants de la Peugeot 206 sont décédés, ils étaient âgés de 67, 75 et 76 ans et habitaient en Indre-et-Loire.

Le conducteur de l'utilitaire se rendait en Berry

Le conducteur du Renault Trafic, un homme de 49 ans, travaille pour une société basée à Beillé (Sarthe). Il se rendait en Berry dans le cadre de son travail. L'homme descendait de Preuilly-sur-Claise et prenait la direction de Tournon-Saint-Pierre. Selon les premiers éléments de l'enquête, le conducteur du Renault Trafic roulait à une vitesse normale et n'a pas eu le temps de freiner.

La Peugeot 206, percutée côté conducteur, a été projetée sur une vingtaine de mètres. Le choc latéral s'est produit à l'intersection des départementales 725 et 541. Les pompiers de Martizay (Indre) ont participé aux opérations de secours. Le conducteur de l'utilitaire, très choqué, avait été admis à l'hôpital Trousseau en observation mais il est indemne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess