Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

L'activité peut reprendre dès ce mercredi à l'abattoir de Bergerac

-
Par , France Bleu Périgord

La préfecture a donné son feu vert à la reprise de l'activité à l'abattoir de Bergerac dès ce mercredi 15 janvier, après le gros incendie qui s'est déclaré sur son site lundi soir.

L'abattoir de Bergerac à l'arrêt après l'important incendie qui s'est déclaré sur son site lundi soir pourra reprendre son activité dès ce mercredi
L'abattoir de Bergerac à l'arrêt après l'important incendie qui s'est déclaré sur son site lundi soir pourra reprendre son activité dès ce mercredi - M. Thomasson / Sdis 24

Bergerac, France

La vingtaine de salariés de l'abattoir de Bergerac est autorisée à reprendre le travail, ce mercredi 15 janvier. Ils ont reçu le feu vert de la préfecture après l'incendie qui s'est déclaré sur leur site, lundi soir. 

Une soixantaine de carcasses détruites

Les services vétérinaires de l'Etat ont mené des inspections dans tous les bâtiments de l'abattoir mardi, mis à part la salle de découpe de Viandes Limousin Sud où le feu a pris et où des investigations étaient en cours pour comprendre l'origine des flammes. Un vétérinaire et un technicien ont constaté que les normes sanitaires étaient respectées sur la chaîne d'abattage. Seulement une chambre froide attenante à l'entrepôt loué par VLS a été vidée. Une soixantaine de carcasses d'agneaux et de porc ont été saisies et détruites.

Dès que la salle de découpe de VLS sera accessible, les services de l'Etat évacueront et détruiront la viande qui y était stockée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu