Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'adolescent suspecté d'avoir percuté et tué un gendarme à Salles (Gironde) retrouvé mort avec son père

mardi 20 février 2018 à 10:55 - Mis à jour le mercredi 21 février 2018 à 9:00 Par Yves Maugue et Aurélie Bambuck, France Bleu Gironde et France Bleu

Deux corps ont été découverts dans un bois ce mardi matin près de Salles en Gironde. Il s'agit du jeune adolescent impliqué dans la mort d'un gendarme le 4 février dernier à Salles et de son père. Selon le parquet de Bordeaux, le père a tiré sur son fils avant de retourner l'arme contre lui.

Les gendarmes ont bouclé la zone du drame ce mardi matin à Salles.
Les gendarmes ont bouclé la zone du drame ce mardi matin à Salles. - © Maxppp

Vers 8h30 ce mardi matin, dans un bois de la commune de Salles, un couple de chasseur a découvert les corps sans vie de deux hommes. Il s'agit du jeune adolescent de 15 ans accusé d'avoir fauché mortellement un gendarme le 4 février en forçant à moto un contrôle, et de son père. Tous deux, indique le parquet de Bordeaux dans un communiqué, avaient quitté le domicile familial, en début d'après-midi la veille, en voiture, avec un fusil de chasse, en prétextant qu'ils partaient rendre visite à un membre de leur famille. 

C'est la mère qui a prévenu les gendarmes de Biganos dans la soirée, ne les voyant pas revenir et après avoir découvert une lettre manuscrite de son conjoint dans leur maison. Deux autres lettres (probablement écrites par le père) ont également été retrouvées dans le véhicule. Il était question "d'un passage à l'acte imminent".

Une autopsie des deux corps sera réalisée mercredi à Bordeaux. L'enquête se poursuit, pour homicide suivi d'un suicide.

Les gendarmes sur la scène de crime - Radio France
Les gendarmes sur la scène de crime © Radio France - Aurélie BAMBUCK
Les corps du père et du fils ont été retrouvé par des chasseurs sur ce chemin forestier - Radio France
Les corps du père et du fils ont été retrouvé par des chasseurs sur ce chemin forestier © Radio France - Aurélie BAMBUCK

Il avait été laissé en liberté sous contrôle judiciaire

Mis en examen pour homicide involontaire aggravé, l'adolescent n'avait pas été placé en détention provisoire du fait de son jeune âge. le parquet de Bordeaux avait d'ailleurs fait appel de cette décision après avoir ouvert une information judiciaire criminelle pour meurtre aggravé mais sans être suivi par le juge d’instruction. Cet appel devait d'ailleurs être étudié ce mardi après-midi par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Bordeaux.

Deuxième tragédie en deux semaines à Salles

Les habitants de cette commune de 6.700 habitants du Sud Gironde sont sous le choc après cette deuxième tragédie en deux semaines. Deux familles sont désormais endeuillées, celle de l'adjudant de la brigade de Belin Béliet, et celle du père et de son fils. Pour certains habitants, ce sont les rumeurs insistantes sur les réseaux sociaux depuis deux semaines qui ont conduit à cet épilogue tragique.

Reportage dans la commune de Salles doublement endeuillée