Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'affaire de l'étudiante violée à Niort jugée par la cour d'assises des Deux-Sèvres

mercredi 14 novembre 2018 à 4:01 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou et France Bleu Touraine

Deux hommes sont jugés à partir de ce mercredi et pour trois jours par la cour d'assises des Deux-Sèvres. Ils doivent notamment répondre d'extorsions avec violences et pour l'un d'eux également de viol. Des faits survenus dans la nuit du 1er au 2 octobre 2015, en plein centre-ville de Niort.

Le verdict de la cour d'assises des Deux-Sèvres est attendu vendredi
Le verdict de la cour d'assises des Deux-Sèvres est attendu vendredi © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Une affaire qui avait beaucoup ému à Niort, jugée à partir de ce mercredi par la cour d'assises des Deux-Sèvres. Il s'agit du viol d'une étudiante âgée alors de 19 ans dans la nuit du 1er au 2 octobre 2015, en plein centre-ville de Niort, devant l'un de ses amis. Le procès doit durer trois jours

Deux accusés, dont l'un pour le viol

Deux hommes sont accusés d'extorsion avec violences et l'un des deux est mis en cause pour viol. Il s'agit d'un jeune homme âgé de 19 ans au moment des faits, originaire de Guyane. Lorsqu'il est interpellé, un mois après, il a déjà été condamné trois fois pour des vols et des violences. Il le sera une quatrième en 2016 pour des faits survenus à Niort.

Dans la nuit du 1er au 2 octobre 2015, cette violence atteint un degré terrible. Et se joue en plusieurs temps. D'abord, il y a une altercation verbale entre groupes de jeunes dans un bar de la place de la Brèche et à la sortie pour un motif futile. Puis, les deux individus rejoignent l'étudiante et son ami rue Ernest Pérochon. Des coups sont donnés au garçon. La jeune fille est forcée à retirer de l'argent dans le distributeur d'une banque, avant d'être violée plusieurs fois de l'autre coté de la rue près de La Poste, sous le regard impuissant de son ami, tétanisé par la peur. Un passage à l'acte que, jusqu'ici, l'accusé n'est pas parvenu à expliquer. 

10 jours plus tard, un nouvelle extorsion avec violences à Tours

Devant la cour d'assises des Deux-Sèvres, les deux hommes vont aussi devoir répondre d'une autre affaire d'extorsion avec violences. C'était dix jours plus tard, le 11 octobre 2015, à Tours. Ils essayent de contraindre une jeune femme de 24 ans à retirer de l'argent à un distributeur, près des Halles, vers 5h20 du matin. Elle est tellement stressée qu'elle ne se souvient pas du code. Emmenée dans la rue d'à-côté, elle est giflée, le haut de ses vêtements déchiré. Elle parvient à crier, les deux individus prennent peur et s'enfuient. La jeune femme a 21 jours d'ITT. 

Le procès ne devrait pas se tenir à huis clos. L'avocate de la jeune fille violée n'en fera en tout cas pas la demande. Le verdict est attendu vendredi.