Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'affaire des traces de sang à Périgueux : il s'agit bien de sang humain

-
Par , France Bleu Périgord

Dans l'affaire des traces de sang découvertes vendredi dernier sur un immeuble du centre ville de Périgueux, le parquet confirme ce jeudi qu'il s'agit bien de sang humain. En revanche, on ne sait toujours pas exactement ce qui s'est passé dans cet appartement.

Le parquet confirme qu'il s'agit bien de sang humain
Le parquet confirme qu'il s'agit bien de sang humain © Radio France - Emmanuel Claverie

Depuis une semaine, l'affaire des mystérieuses traces de sang découvertes sur un immeuble du centre-ville de Périgueux, fait beaucoup parler. Le parquet de Périgueux, confirme ce jeudi après-midi qu'il s'agit bien de sang humain. Vendredi 18 septembre, la police scientifique était venue faire des relevés sur la façade d'un immeuble de la place du marché au bois en plein centre-ville. Des traces brunes de coulures et de main étaient visibles sur les volets du deuxième étage et sur l'appui de fenêtre du premier étage du bâtiment situé au numéro 3 de la place.

Sur le volet du premier étage, des traces de sang sont visibles
Sur le volet du premier étage, des traces de sang sont visibles © Radio France - Emmanuel Claverie

Du sang humain appartenant à un homme 

La police n'avait découvert aucune victime sur place. L'appartement concerné était loué sur la plateforme airbnb. Le sang découvert avait été envoyé dans un laboratoire de la police scientifique pour y être analysé. Ce jeudi après-midi, le parquet de Périgueux confirme qu'il s'agit bien de sang humain et plus précisément de sang appartenant à un individu de sexe masculin. L'identification de la personne à qui il appartient serait en cours. Le mystère reste donc pour l'instant entier sur ce qui s'est passé dans cet immeuble du centre-ville.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess