Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : L'affaire Stéphane Dieterich

L'affaire Dieterich devant les assises de Vesoul du 14 au 18 janvier 2019

mercredi 7 novembre 2018 à 11:54 Par Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard

L'affaire Dieterich sera jugée devant la cour d'assises de Vesoul du 14 au 18 janvier prochain. Stéphane Dieterich, étudiant belfortain, avait été assassiné de onze coups de couteau dans la nuit du 4 au 5 juillet 1994. Son meilleur ami de l'époque était passé aux aveux en 2015.

Le corps de Stéphane Dieterich avait été retrouvé le 5 juillet 1994 dans le bois de Cravanche
Le corps de Stéphane Dieterich avait été retrouvé le 5 juillet 1994 dans le bois de Cravanche © Maxppp - DR

Belfort, France

Ce sera le procès de l'année 2019. Il se tiendra du 14 au 18 janvier prochain à Vesoul.  L'affaire Stéphane Dieterich sera jugée devant la cour d'assises de la Haute Saône et du Territoire de Belfort. Cet étudiant belfortain avait été assassiné de onze coups de couteau dans la nuit du 4 au 5 juillet 1994. Son corps avait été retrouvé à demi nu dans la forêt de Cravanche. 

Le combat d'une famille

Pour les proches de Stéphane Dieterich, c'est la fin d'une très longue attente. Le procès va pouvoir se tenir plus de trois ans après les aveux de celui qui, à l'époque, était présenté comme le meilleur ami de la victime. Christophe Blind est passé aux aveux le 15 décembre 2015, dans les bureaux du SRPJ de Besançon, après une journée de garde à vue. "Il a simplement voulu soulager sa conscience car il ne supportait plus le poids de son silence" expliquait à l'époque son avocate. 

Des circonstances encore floues

Après être sorti à la fête foraine au Fort Hatry à Belfort le 4 juillet 1994, le corps de Stéphane Dieterich avait été retrouvé lardé de 11 coups de couteau dans le bois de Cravanche. Les circonstances de la mort restent encore floues. Mais Sylvain, son frère a toujours été convaincu de l'implication de Christophe Blind, aujourd'hui âgé d'une cinquantaine d'années, car il était la dernière personne à avoir vu son frère vivant. L'assassin présumé avait depuis refait sa vie dans le sud de la France. 

Pour la famille Dieterich, ce procès est l'aboutissement d'un long combat judiciaire. Le but ultime, connaitre toute la vérité et pourquoi Stéphane a perdu la vie.