Faits divers – Justice

L'affaire du théâtre de l'Etang enflamme la campagne des municipales à Saint-Estève

Par Martin Cotta, France Bleu Roussillon jeudi 20 février 2014 à 11:20

Théâtre de l'étang à Saint-Estève
Théâtre de l'étang à Saint-Estève © Capture d'écran Google Maps

La ville de Saint-Estève a voté ce mercredi une délibération pour intenter une action en justice contre l'ancien maire Elie Puigmal. Condamnée dans l'affaire dite du marché du théâtre de l'Etang, une affaire vieille de 5 ans, la ville ne veut pas payer pour les erreurs de son prédécesseur. Ce dernier, candidat à nouveau à la mairie, dénonce une manœuvre visant à le déstabiliser avant les élections

A Saint-Estève, une vieille affaire est en train d'envenimer la campagne des municipales.L'affaire dite du marché du théâtre de l'Etang refait surface cinq ans après les faits. En 2009, la justice annule l'appel d'offre passé entre la mairie et la société de spectacles Boitaclous. Puis en décembre dernier, la ville est condamnée à verser à l'entreprise 26 000 euros de pénalité pour le préjudice subi après l'annulation du marché. Au total, cette affaire aura coûté à la ville près de 40 000 euros selon le maire Robert Vila. Mais pas question de payer pour les erreurs de son prédécesseur. Le conseil municipal a donc voté ce mercredi soir une délibération pour se retourner contre l'ancien maire Elie Puigmal.

Saint Estève PIF

"Une manoeuvre de basse politique politicienne minable". Elie Puigmal

Réponse de l'ancien maire Elie Puigmal et candidat à nouveau en mars prochain. Tout n'est que manoeuvre visant à le faire tomber avant les élections.

Saint Estève PAF

Partager sur :