Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'affiche du film "Diana" retirée du pont de l'Alma à Paris

mardi 1 octobre 2013 à 15:28 Par Marina Cabiten, France Bleu

L'affiche du film "Diana", qui sort mercredi en France, a été retirée du pont de l'Alma à Paris lundi soir. Depuis son installation à l'endroit précis où est morte la princesse, cette affiche scandalisait les fans.

L'affiche du film "Diana" devant le pont de l'Alma, à Paris
L'affiche du film "Diana" devant le pont de l'Alma, à Paris © MaxPPP

Même seize ans plus tard, on ne rigole pas avec la mort de Diana. Lundi soir, le distributeur du film "Diana", qui sort mercredi, a fait retirer du pont de l'Alma une affiche promotionnelle à cause de la polémique qu'elle suscitait.

Juste au dessus du tunnel parisien dans lequel la princesse est morte, on pouvait voir en gros plan le visage d'une Diana incarnée par Naomi Watts. Ça n'a pas du tout plu aux fans, toujours nombreux à venir en pèlerinage devant le tunnel. Ils ont écrit un peu partout leur colère autour du panneau publicitaire.

L'information a même secoué l'Angleterre, où beaucoup de gens sont déjà outrés par un film qu'ils jugent honteux. Dans la presse anglaise, Rosa Monckton une des confidentes de Lady Di s'épanche : "Avoir fait un film aussi hasardeux, c'est déjà assez écoeurant, mais pour faire ensuite de la publicité sur le lieu où elle est morte, c'est méprisable ! ". 

La mairie de Paris et l'afficheur se défendent en expliquant que les affiches ont été disposées un peu partout, et que c'est une coïncidence.

VOTRE AVIS