Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'agresseur d'un mineur à Quimperlé condamné à 16 mois de prison

mardi 13 février 2018 à 20:23 Par Simon Cardona, France Bleu Breizh Izel

Le tribunal de Quimper a condamné à 16 mois d’emprisonnement Baptiste D., 19 ans, pour avoir agressé un élève du lycée Kerneusec à Quimperlé lundi 5 février. La victime avait réussi à s’enfuir sans que personne ne lui vienne en aide.

Le palais de justice de Quimper
Le palais de justice de Quimper © Radio France - Simon Cardona

Quimper, France

L’agression avait choqué tout le lycée Kerneusec à Quimperlé. Lundi 5 février, un élève sort de cours pour prendre son bus quand il se fait tabasser par un homme aidé d'un complice dans un passage souterrain. Interpellé ce week-end et jugé mardi 13 février en comparution immédiate, l’agresseur, à peine majeur, a été condamné à 16 mois de prison ferme.

Debout, les bras croisés, le visage impassible, Baptiste D. n’a jamais donné l’impression d’avoir pris conscience de la gravité de ses actes. Selon lui c’est allé très vite : cinq, six minutes, pas plus ! «_Je l’ai tapé parce qu’il m’avait mal regardé dans le tunnel_. Je lui ai demandé son téléphone mais en vérité je m’en foutais. Je voulais m’embrouiller », avoue le prévenu appelé à expliquer les raisons de son geste.

"Une agression totalement gratuite" - Thierry Lescouarc'h, procureur de la République à Quimper

Sans attendre la réponse de sa future victime, Baptiste D., saisit le lycéen par le col de son sac, le roue de coups, avant de sortir un pistolet électrique de sa poche : « J’ai fait ça par réflexe, je l’avais sur moi, je n’ai pas réfléchi », se défend le prévenu. « Donc si ça avait été un couteau, vous l’auriez aussi sorti par réflexe ?! », rétorque la présidente.  

10 jours d’incapacité de travail ont été diagnostiqués pour le lycéen. Il souffre de multiples brulures à cause du pistolet électrique, une fracture à l’un des doigts de pieds et de séquelles psychologiques : « Plus jamais il n’empruntera ce tunnel tout seul », affirme le père appelé à la barre.

À plusieurs reprises, le parquet et la présidente rappellent à Baptiste D. les faits, pour lui montrer la gravité de son acte. Le prévenu s’excuse, dit regretter, être allé trop loin. « On a roué de coups puis agressé à l’aide d’un pistolet électrique ce jeune qui seulement fait l'erreur de passer à cet endroit-là au mauvais moment. Ce type d’agressions gratuites est totalement inadmissible et doit être puni sévèrement. A fortiori quand l’agresseur a déjà cinq mentions dans son casier judiciaire », affirme Thierry Lescouarc'h, procureur de la République à Quimper.

"Il faut sanctionner sévèrement ce type de comportement" - Thierry Lescouarc'h, procureur de la République à Quimper

« _C’est un jeune homme à l’enfance et au parcours difficile_. Il a enchainé les centres et il sait qu’il doit se faire suivre », avance la défense. Le prévenu a grandi en Seine-et-Marne, puis en région parisienne avant de rejoindre sa copine il y a peu à Quimperlé.

"Un jeune sans aucun repère familial" - Maitre Magali Bonnet

Condamné pour des faits similaires en décembre 2013, puis pour vol en 2015, en 2016 et en 2017, Baptiste D. était suivi judiciairement et avait été condamné à quatre mois d’emprisonnement avec sursis. Avec un casier aussi lourd, le tribunal de Quimper a condamné l'agresseur à 16 mois d’emprisonnement. En plus, pendant cinq ans, il n’aura ni le droit de porter une arme ni la possibilité de se rendre dans le département du Finistère.