Faits divers – Justice

L'alliance anti-corrida porte plainte contre la ville de Nîmes

Par Sylvie Charbonnier, France Bleu Gard Lozère vendredi 13 mai 2016 à 15:10

corrida
corrida - maxppp

L'alliance anti-corrida porte plainte contre la ville de Nîmes, après la diffusion, auprès de jeunes enfants des écoles, d'une vidéo Tauromachies Universelles, présentée au cours d'une exposition au Carré d'art.

Vingt-deux établissements scolaires, dont des maternelles, conviés à l'exposition "Tauromachies Universelles", au cours du mois de janvier 2016, au Carré d'art, à Nîmes, c'est trop pour l'alliance anti-corrida et sa chef de file, Claire Starozinski.

Sur les images de la vidéo, on voit des scènes de corrida, des taureaux blessés, des toreros en sang, des scènes crues, beaucoup trop violentes pour des petits enfants, pour les défenseurs de la cause animale.

Claire Starozinski

La plainte a été déposée il y a trois mois auprès de la procureure de la République. En l'absence de réponse, l'alliance anti-corrida et l'Oeuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs ont déposé plainte avec constitution de partie civile devant le doyen des juges d'instruction, aux fins de déclencher des poursuites pénales.