Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'ancien directeur des Territoires de l'Indre jugé pour viols et agressions sexuelles sur mineurs

-
Par , France Bleu Berry

L'ancien directeur des Territoires de l'Indre est jugé depuis lundi 26 avril devant la cour d'assises du Cantal pour viols et agressions sexuelles sur mineurs dans sa belle-famille. Le verdict est attendu ce jeudi.

Cet ancien haut-fonctionnaire de 62 ans est jugé devant les assises du Cantal pour viols et agressions sexuels
Cet ancien haut-fonctionnaire de 62 ans est jugé devant les assises du Cantal pour viols et agressions sexuels © Maxppp - Joel PHILIPPON

L'ancien directeur des Territoires de l'Indre, un des plus hauts représentants des services de l'État dans le département, est jugé depuis lundi 26 avril devant la cour d'assises du Cantal pour viols et agressions sexuelles sur mineurs. Cet homme à 62 ans aujourd'hui avait été mis en examen fin juin 2018 et incarcéré. Les faits se sont déroulés de 2006 à 2017 en Haute-Loire selon les victimes : quatre jeunes filles et deux jeunes hommes, tous étaient des adolescents à l'époque, rapporte La Montagne. Deux d'entre eux sont les enfants de la seconde épouse de l'accusé.

Le quotidien raconte une première journée d'audience où l'une des plaignante a évoqué à la barre "des caresses sur la poitrine sous le t-shirt, puis le ventre, et tenter d’aller vers sa culotte" lors d'un moment devant la télévision en 2011. Pour d'autres victimes, au moins trois, il y a eu des pénétrations selon La Montagne. Au cours du procès, cet ancien haut-fonctionnaire a reconnu : "je n’avais pas conscience que j’étais déviant". Le verdict du procès est attendu ce jeudi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess