Faits divers – Justice

L'ancien maire de Saint-Sever gagne son procès en diffamation

Par Frédéric Denis, France Bleu Gascogne mardi 3 juin 2014 à 15:05

Jean-Claude Brethes poursuivait un ancien colistier de son homologue socialiste, Jean-Pierre Dalm, qui lui avait ravi la mairie en 2001. Il lui reprochait de l'avoir accusé de corruption, détournements de fonds et abus de biens sociaux sur internet pendant la campagne des dernières municipales.

Le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan a donc condamné ce mardi après-midi Philippe Singey à une amende de 2.000 euros avec sursis. Il devra aussi verser 2.200 euros à Jean-Claude Brethes pour couvrir son préjudice moral et ses frais d'avocat. L'ancien maire socialiste de Saint-Sever avait porté plainte contre lui pour l'avoir accusé dans deux billets publiés sur un blog d'occuper un emploi fictif, de ne pas payer ses impôts ou encore de rémunérer son architecte avec les deniers de la commune. C'était en pleine campagne des municipales et Philippe Singey était un ancien colistier du maire socialiste sortant, Jean-Pierre Dalm.

Jean-Claude Brethes poursuit aussi ce dernier en diffamation pour l'avoir traité d'"escroc" lors d'une réunion publique, enore une fois, pendant la campagne des municipales. Le procès doit se tenir le 24 juin.