Infos

L'ancien patron de Normandie Viandes à Ernée, condamné

Par Thierry Ruffat, France Bleu Mayenne jeudi 13 octobre 2016 à 23:16 Mis à jour le jeudi 13 octobre 2016 à 23:33

Le Palis de Justice de Laval
Le Palis de Justice de Laval © Radio France - Thierry Ruffat

L'ancien patron de Normandie Viandes, à Ernée, condamné, par le tribunal correctionnel de Laval, à deux ans de prison avec sursis et à l'interdiction de gérer un commerce alimentaire pendant cinq ans.

"Normandie Viandes" c'est cette affaire qui avait défrayé la chronique en décembre dernier en Mayenne. Sur dénonciation de l'une des salariées, la gendarmerie et la Direction de la Protection des Populations avaient fait une descente dans cette entreprise de découpe de viande et ce qu'ils y avaient découvert était assez édifiant.
Le créateur et gérant de Normandie Viandes a comparu pour neuf délits avérés. Par exemple de la modification d'éléments d'identification de marchandise...à la vente de viande après la date limite de consommation...en passant par la vente de produits d'origine étrangère sous couvert de viande française...tromperies sur la traçabilité...ou encore le reconditionnement de produits sous vide pour prolonger la date de durée de consommation...

Bref un nombre de fraudes impressionnant susceptible de mettre en danger la santé humaine, et notamment, comme l'a souligné le Procureur, la santé d'enfants.
La société créée en octobre 2014 à Ernée travaillait pour de nombreuses collectivités...collèges...lycées...restaurants et même l'Assemblée Nationale...
Autant de fraude initiées dès la création de l'entreprise;

L'avocat du patron de Normandie Viandes a plaidé la perte de contact avec la réalité de son client, la fuite en avant pour satisfaire la demande de la clientèle. Autant d'arguments qui n'ont pas ému la cour même si le procureur avait requis deux ans et demi de prison avec sursis, soit un peu plus que le jugement rendu.

Normandie Viandes qui employait une quinzaine de salariés à été liquidée en février et son ancien patron est aujourd'hui salarié-boucher à Rungis...

Partager sur :