Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'ancien président de l'Union Syndicale des Magistrats, Christophe Régnard, devient président du TGI de Tours

-
Par , France Bleu Touraine

Christophe Régnard, 52 ans, a été nommé président du tribunal de grande instance de Tours en juillet 2019. L'homme est connu dans le monde de la magistrature et dans celui des médias. De 2008 à 2014, il a présidé l'Union Syndicale des Magistrats, le principal syndicat de défense des juges.

Christophe Régnard, nouveau président du TGI de Tours
Christophe Régnard, nouveau président du TGI de Tours © Radio France - Denis Guey

Indre-et-Loire, France

Il est arrivé à Tours le 2 septembre. Mais il a été officiellement présenté ce jeudi 9 octobre au cours d'une audience solennelle. Christophe Régnard est le nouveau président du Tribunal de Grande Instance de Tours. Il succède à Catherine Jeanpierre-Cléva partie à la retraite. Christophe Régnard a 52 ans. Il arrive avec une solide carte de visite. Deux temps forts dans sa carrière: comme juge d'instruction c'est lui qui a instruit l'enquête sur le crash du Concorde le 25 juillet 2000 à Gonesse, et il a été pendant 6 ans, un record, le président de l'Union Syndicale des Magistrats, le premier syndicat de défense des magistrats.

L'espoir que les travaux du TGI soient achevés en janvier 2020

Dans son discours de présentation, Christophe Régnard a évoqué ses projets pour le TGI de Tours qui compte 31 juges, 10 procureurs, et 83 fonctionnaires. Le chantier principal ce sont les travaux de rénovation du tribunal qui durent depuis plus de 6 mois et que le nouveau président espère voir terminés en janvier 2020. Christophe Régnard confirme que les justiciables y trouveront un meilleur accueil et les 124 magistrats et fonctionnaires du tribunal de meilleures conditions de travail. Dans ce bâtiment remis à neuf, le tribunal de grande instance et le tribunal d'instance vont fusionner.

Conforter Tours comme site pilote pour les peines alternatives

Le président Régnard s'est gardé de promettre de nouveaux postes alors que le tribunal souffre de sous-effectif. Effectifs insuffisants que la vice-présidente Christine Blanchet a souligné en présentant la situation du tribunal au nouveau président. Celui-ci se focalise avant tout sur trois grands objectifs: d'abord, réussir la dématérialisation des procédures pénales, et pour cela il a passé une convention avec les avocats du barreau de Tours. Ensuite, renforcer les liens avec les justiciables en multipliant les points d'accès au droit dans tout le département d'Indre et Loire. Enfin, conforter Tours dans son rôle de ville-pilote pour ce que le ministère de la justice appelle le "parcours du condamné" c'est-à-dire l'examen des obstacles qui dans un parcours judiciaire sont susceptibles de freiner la sortie anticipée d'un prévenu. En clair, le TGI est suivi de près dans la mise en oeuvre de la nouvelle politique pénale, essentiellement les peines alternatives à la prison. Avec plus de 200% de taux d'occupation, à la maison d'arrêt de Tours le parcours du condamné, on connait.

Un compte Twitter ouvert au nom du TGI de Tours 

Christophe Régnard est un farouche partisan de la communication judiciaire. "Nous devons promouvoir l'image de notre juridiction", dit-il "et pour cela j'ai ouvert à mon arrivée un compte Twitter pour le TGI". Le président veut aussi ouvrir la justice aux relations internationales. Il aimerait mettre en place des liens entre le TGI de Tours et d'autres tribunaux européens, comme le tribunal de Porto par exemple puisque des lignes aériennes fonctionnent entre les deux villes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu