Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'ancien président de l'Université d'Orléans Youssoufi Touré condamné à un an de prison avec sursis

-
Par , , France Bleu Orléans

Youssoufi Touré, l'ancien président de l'Université d'Orléans, a été condamné ce jeudi à un an de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende pour détournement de fonds publics. Mais il a été relaxé pour les accusations de favoritisme.

Youssoufi Touré, devant le palais de justice d'Orléans
Youssoufi Touré, devant le palais de justice d'Orléans © Radio France - Louis de Bergevin

Le tribunal correctionnel d'Orléans a rendu son jugement, ce jeudi, dans l'affaire Youssoufi Touré : l'ancien président de l'Université d'Orléans (de 2009 à 2016) a été reconnu coupable de détournement de fonds publics, mais il a été relaxé pour le délit de favoritisme.

Frais de mission non justifiés

Youssoufi Touré est ainsi condamné à un an de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende, soit une peine plus faible que celle qui avait été requise en mai lors du procès. Une interdiction d'exercer des fonctions de gestion a également été prononcée pour une durée de cinq ans.

La justice reprochait à Youssoufi Touré plus de 30.000 euros de frais de déplacement (et de location de voiture) non justifiés octroyés à son ancienne compagne, Anita F. ,qui était chargée à l'Université d'Orléans de trouver des financements pour un nouveau laboratoire. Celle-ci a elle-même été condamnée à six mois de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende pour cette affaire.

Le favoritisme pas établi pour la réhabilitation du Hall Darcy

En revanche, les juges ont rejeté l'accusation de favoritisme qui concernait le dossier de la réhabilitation du Hall Darcy, bâtiment de Polytech, sur le campus orléanais. Au départ de l'opération, en avril 2013, un contrat de 640.000 euros est signé. Mais en juin 2014, le montant passe à 1 million 300.000 euros, via un simple avenant signé avec le cabinet d’architecte Abonneau, et donc sans appel d’offres. Youssoufi Touré et l'architecte sont donc relaxés.

Tout cela fait dire à Youssoufi Touré qu'il "ne reste plus grand chose dans ce dossier", apparu alors que l'actuel président de l'Université d'Orléans, Ary Bruand, avait dénoncé un trou de 15 millions d'euros dans le budget de l'Université en 2016, trou qu'il imputait à la mauvaise gestion de Youssoufi Touré. Ce-dernier envisage de faire appel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu