Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'ancienne directrice du Lorraine Airport condamnée en appel pour harcèlement moral

L'ancienne directrice du Lorraine Airport, a été condamnée en appel ce jeudi à Metz à 8 mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende avec sursis pour harcèlement moral à l'encontre de 3 anciennes salariées. La cour d'appel a confirmé le jugement de 1er instance.

François Herment-Léonard, directrice du Lorraine Airport de 2012 à 2017
François Herment-Léonard, directrice du Lorraine Airport de 2012 à 2017 © Maxppp - Alexandre Marchi

La Cour d'appel de Metz a suivi ce jeudi les réquisitions de l'avocat général Julien le Gallo et confirmé le jugement de 1er instance. François Herment-Léonard, qui a été à la tête de l'aéroport de Nancy-Metz pendant 5 ans avant d'être licenciée en janvier 2017, a donc été reconnue coupable de harcèlement moral. Une victoire et un soulagement pour les victimes.

3 des 4 plaignantes reconnues comme victimes

Dans ce type d'affaires souvent difficile à prouver,3 des 4 plaignantes ont été reconnues comme victimes par la justice. Des anciennes salariées, agents commerciaux ou administratifs et une directrice des ressources humaines. Mais au total ce sont une vingtaine d'employés de l'aéroport qui se sont plaints à l'inspection du travail des méthodes de management de l'ancienne directrice. 

Elle a subi des remarques humiliantes, son travail a été déchiré devant du personnel- l'avocate de l'ancienne DRH

Dès son arrivée en 2012, Françoise Herment-Léonard choisit un à un ses souffre-douleurs. L'avocate de l'une des victimes, Me Nadia Witz, raconte le calvaire de sa cliente, l'ancienne DRH : "Elle recevait des ordres contradictoires, des remarques humiliantes. Son travail a été déchiré devant du personnel, elle a du changer de bureau et d'un espace individuel en cohérence avec ses fonctions, avec le besoin de confidentialité, elle s'est retrouvée dans un minuscule bureau très sombre à partager avec plusieurs personnes". 

L'avocate de l'une des victimes, Me Nadia Witz, raconte son calvaire

Malgré 20 ans d'un parcours exemplaire à l'aéroport, l'ancienne DRH craque, fait un burn-out et tombe en dépression, après 6 mois de harcèlement moral. En plus de sa condamnation, l'ancienne directrice devra aussi verser 1.200 euros à chacune de ses victimes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu