Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

L'ancienne porte-parole des gilets jaunes de Vesoul condamnée à 6 mois de prison avec sursis

Céline Roy, ancienne porte-parole des gilets jaunes de Vesoul a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis pour avoir injurié le préfet du département sur les réseaux sociaux. La jeune femme a annoncé qu'elle ferait appel de la condamnation.

La jeune femme a annoncé son intention de faire appel.
La jeune femme a annoncé son intention de faire appel. © Radio France - Jean-François Fernandez

Vesoul, France

Le tribunal correctionnel de Vesoul a condamné Céline Roy à six mois de prison avec sursis ce mardi pour "outrages". La jeune femme a été condamnée pour avoir injurié le préfet de Haute-Saône dans une vidéo publiée sur Facebook au mois de décembre. 

C'est la seconde condamnation de l'ancienne porte-parole des gilets jaunes de Haute-Saône dans le cadre du mouvement. Elle avait été condamnée une première fois par la justice après un blocage en décembre dernier.

Un euro symbolique pour le préfet 

Le tribunal correctionnel condamne également Céline Roy a suivre un stage de citoyenneté à ses frais dans un délai de six mois. Elle doit également verser un euro symbolique au préfet du département au titre des dommages et intérêts.

L'ancienne porte-parole des gilets jaunes aujourd'hui installée à Belfort a annoncé son intention de faire appel. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu