Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'appel à l'aide de la famille de Melville Méthel, disparu depuis le 5 novembre dans l'Hérault

lundi 26 novembre 2018 à 11:35 Par Marie Rouarch, France Bleu Hérault et France Bleu

Melville Méthel a disparu depuis trois semaines à Saint-Jean-de-Buèges, au sud de Ganges. Sa famille, qui vit dans le Val-de-Marne, n'a aucune nouvelle, les recherches lancées dès le 5 novembre 2018, par la gendarmerie n'ont rien donné.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Victor Vasseur

Saint-Jean-de-Buèges, France

"C'est horrible de ne pas savoir", lâche Béatrice dans un sanglot. Elle est la sœur de Melville Methel, porté disparu depuis trois semaines dans l'Hérault. L'homme de 61 ans venait d'arriver à Saint-Jean-de-Buèges pour un séjour thérapeutique, lorsqu'il a disparu. Depuis, sa famille se sent abandonnée, mise de côté.

La gendarmerie a bien lancé des recherches au moment de la disparition du sexagénaire, le 5 novembre. Mais elles n'ont rien donné. "Et maintenant ? s'inquiète sa sœur, qui vit dans le Val-de-Marne. Soit il est contrôlé, on le retrouve ou sinon... je ne sais pas. Je veux regrouper quelques personnes pour venir dans l'Hérault faire des recherches. Mais je suis toute seule, j'ai personne et plus rien ne se passe."

Beaucoup de questions

Béatrice a appris la disparition de son frère presque par hasard, en téléphonant pour prendre des nouvelles. Personne n'avait pris la peine de la prévenir. Elle qui voulait faire équiper le sexagénaire d'un bracelet GPS, ceux dont on dote les malades d'Alzheimer. Mais son médecin n'était semble-t-il par pour. Il n'en portait donc pas au moment de sa disparition, il n'avait pas de téléphone portable non plus. "Et il n'était pas équipé pour l'hiver, je ne sais pas s'il mange, je ne sais même pas s'il est en vie. C'est beaucoup de questions, c'est pire qu'un décès", déclare Béatrice, en pleurs.

Le disparu est un homme de 61 ans, originaire des Antilles. Il mesure 1,86 m et pèse 85 kg. Au moment de sa disparition, il portait un bas de survêtement kaki, une chemise manches courtes blanche et bleu et de baskets marron et blanche. Si vous pensez détenir des informations, n'hésitez pas à contacter la gendarmerie de Ganges au 04.67.73.85.13.