Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'appel à la vigilance des policiers de Bordeaux après une recrudescence des vols par ruse

vendredi 29 juin 2018 à 18:00 Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde

Ils avaient baissé début 2018 par rapport à 2017. Les vols par ruse sont de retour à Bordeaux et dans l'agglomération, suivant des techniques parfois totalement absurdes. Mais plus c'est gros, plus ça marche, constatent les policiers, qui mettent en garde, en particulier, les personnes âgées.

Les policiers de Bordeaux constatent une recrudescence des vols par ruse
Les policiers de Bordeaux constatent une recrudescence des vols par ruse © Radio France - Stéphanie Brossard

La mise en garde est faite par les policiers de Bordeaux, après une recrudescence constatée des vols par ruse (de bijoux et argent surtout) depuis 15 jours (trois ont été constaté sur la seule journée de jeudi). Ces vols sont commis surtout à la mi-journée, sans violence, dans toute l'agglomération, plutôt les zones pavillonnaires de Pessac, Talence, Le Bouscat, ou Bordeaux. Les principales victimes ont plus de 75 ans. Et le mode opératoire est classique, avec des variantes plus ou moins farfelues. Mais ça marche !

Sortir les bijoux pour les mettre à l'abri dans le frigo !

La dernière technique en date, de ces voleurs rusés, c'est de se faire passer pour un technicien des eaux, ou un ouvrier devant appliquer un produit anti-chenille sur les murs. Ils frappent à la porte et assurent, avec beaucoup de conviction, devant leurs victimes trop gentilles, que le produit appliqué est corrosif, qu'il va attaquer les bijoux et qu'il faut donc les mettre à l'abri... dans le frigo ! Absurde, mais ça marche malheureusement, expliquent les policiers de Bordeaux. 

Souvent quand l'aide ménagère est passée

L'objectif est le même (quelque soit le mode opératoire - ce peut être aussi, il fait très chaud, avez-vous de l'eau à me donner?) : entrer dans la maison, et faire sortir les bijoux ou l'argent de leurs cachettes. Un complice se charge ensuite de les récupérer pendant que le premier est occupé avec la victime : principalement des retraités vivant seuls, dans des zones pavillonnaires. Ces vols se multiplient quand l'aide ménagère ou l'infirmière sont passées. Jamais, ces malfaiteurs rusés ou beaux parleurs ne font usage de violences. Alors, s'il y a le moindre doute, dites leur que vous appelez le 17 et faites-le, ça les fera fuir. Et soyez méfiant, avec les soit-disant cartes professionnels de policiers, d'agents du gaz ou de la Poste.