Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Festayre mortellement percuté à Orthevielle : l'appel poignant de sa famille pour retrouver le chauffard

Deux semaines et demi après la mort d'un festayre de 21 ans sur une départementale à Orthevielle (Landes), l'automobiliste qui l'a percuté et qui a pris la fuite n'a toujours pas été identifié. Après l'appel à témoins des gendarmes, la famille lance un nouvel appel pour retrouver le conducteur.

Sébastien, 21 ans, a été tué le 4 août dernier alors qu'il rentrait à pied des fêtes de Peyrehorade.
Sébastien, 21 ans, a été tué le 4 août dernier alors qu'il rentrait à pied des fêtes de Peyrehorade. © Radio France - Peggy Caudron

"Je voudrais dire au conducteur qu'il n'est pas trop tard pour se dénoncer." Ce sont les mots de la mère de Sébastien, le jeune homme de 21 ans tué à Orthevielle (Landes) le 4 août dernier au petit matin. 

Le militaire revenait à pied des fêtes de Peyrehorade le long de la départementale 817 quand il a été percuté par une voiture. Le conducteur a pris la fuite. Deux semaines et demi après, il n'a toujours pas été retrouvé, malgré l'appel à témoins lancé par les gendarmes.

"On a besoin de réponses pour faire notre deuil"

La famille de Sébastien a donc décidé de s'exprimer sur France Bleu :  sa mère, Peggy, lance un appel. "On peut comprendre que si l'automobiliste est jeune, _il a peut-être eu peur sur le moment, mais on ne peut pas vivre avec un secret aussi lourd_, ce n'est pas possible".

Un appel que la famille avait déjà lancé sur les réseaux sociaux plusieurs jours après le drame.

La famille de Sébastien confie avoir besoin de réponses pour faire son deuil. "On voudrait comprendre certaines choses dans l'accident : est ce que le conducteur s'est arrêté ? Est-ce qu'il a senti ?" Des questions qui restent pour l'instant en suspens.

Les proches espèrent que ce nouvel appel, lancé sur les ondes de France Bleu et sur les réseaux sociaux, pousseront le conducteur à se présenter aux gendarmes, "même s'il n'était qu'en vacances dans les Landes, et s'il habite à l'autre bout de la France. Il doit savoir qu'il était présent à cet endroit précis, ce jour précis." Ils espèrent aussi que cela incitera éventuellement de nouveaux témoins à s'exprimer.

Modèles du véhicule mis en cause

Du côté des gendarmes, ils ont identifié plusieurs modèles de véhicules pouvant correspondre à celui de l'automobiliste qui a pris la fuite.

Les rapprochements judiciaires réalisés établissent que le véhicule en cause correspond à un des modèles suivants :

  • CITROEN C4 - 2
  • CITROEN C4 PICASSO
  • CITROEN BERLINGO 2
  • CITROEN XSARA PICASSO
  • CITROEN C3 PLURIEL
  • PEUGEOT PARTNER
  • PEUGEOT 308
  • PEUGEOT 3008
  • PEUGEOT 5008.

La gendarmerie demande à toutes les personnes constant des dommages sur un véhicule correspondant doivent contacter la gendarmerie de Peyrehorade au 05.58.73.74.90 ou 91.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess