Faits divers – Justice

A l'approche de Noël, les cambriolages se multiplient dans l'agglomération de Pau

Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn jeudi 22 décembre 2016 à 6:00

Depuis un mois, la police a compté une trentaine de cambriolages chez des habitants de l'agglomération de Pau.
Depuis un mois, la police a compté une trentaine de cambriolages chez des habitants de l'agglomération de Pau. © Maxppp - Patrick Blanchard

A l'approche des fêtes de Noël, les cambriolages se multiplient dans l'agglomération de Pau et en Béarn au point de frôler un record en décembre. La faute notamment à une bande de cambrioleurs très bien organisée.

Chaque année, c'est la même chose. A l'approche des fêtes de Noël, les cambriolages se multiplient. Depuis un mois, on a dépassé la trentaine de cambriolages rien que sur l'agglomération de Pau. La faute notamment à une bande de cambrioleurs qui depuis plusieurs semaines donne du fil à retordre à la police. L’appât des cadeaux et de l'argent liquide, la nuit qui tombe plus tôt ou encore les absences dues aux vacances. Les Préfectures sont en alerte.

Impossible de les arrêter

Depuis trois semaines, impossible notamment d’arrêter cette bande qui a sévit un peu partout dans l'agglomération de Pau et qui fait preuve d'une sacrée confiance. Cette petite équipe de quatre à cinq hommes se déplace de nuit, de préférence à bord de voitures volées, guette les portes ouvertes et force les autres. Un voleur entre, les autres font le guet et attendent dans la voiture pour démarrer en trombe au moindre danger.

Ces cambrioleurs font preuve d'une sacrée confiance en eux."

Ils allument même la lumière

Une fois entrée à l'intérieur, le cambrioleur allume même la lumière chez les gens. Il prend les petits objets de grande valeur, tablettes, téléphones, appareils photo sans oublier l'argent liquide. Car beaucoup d'entre vous en gardent à la maison et ça les voleurs le savent, sans parler des portes d'entrée laissées ouvertes. Une équipe de police a failli les interpeller dans la nuit de mardi à mercredi à Lons. Pas de chance. Ils courent toujours.

Plusieurs affaires ces derniers jours

La semaine dernière, quatre personnes ont été placées en détention provisoire dans les Pyrénées-Atlantiques et le sud des Landes, notamment à Peyrehorade. Ces quatre jeunes d'une vingtaine d'années probablement originaires de camps de gitans de l’agglomération paloise auraient commis dix-neuf cambriolages en près de deux ans. Parmi le butin, du gros matériel professionnel mais aucun lien n'a été établi entre les deux séries de vol.