Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'archevêque de Strasbourg en croisade contre la pédophilie dans l'Eglise

vendredi 7 septembre 2018 à 16:59 - Mis à jour le vendredi 7 septembre 2018 à 17:43 Par Olivier Vogel, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

"Mieux vaut tard", c'est le titre de la lettre pastorale que l'archevêque de Strasbourg adresse ce vendredi à ses troupes, curés et fidèles. Elle doit donner lieu à une charte de bonne conduite pour les inciter à dénoncer les abus sexuels dans l'Eglise.

Monseigneur Luc Ravel, l'archevêque de Strasbourg
Monseigneur Luc Ravel, l'archevêque de Strasbourg © Radio France - Olivier Vogel

Strasbourg, France

Finie l'omerta, l'église doit laver son linge sale en pleine lumière, c'est le souhait de Luc Ravel, l'archevêque de Strasbourg, qui publie ce vendredi une lettre pastorale destinée aux fidèles et aux prêtres du diocèse. Intitulée "Mieux vaut tard", ce texte aborde la question des abus sexuels dans l'Eglise.

Ça sert à rien de cacher ça, je crois qu'il faut d'emblée en parler aujourd'hui, et c'est peut-être cette leçon que nous avons oubliée" - Luc Ravel, archevêque de Strasbourg

Le prélat évoque une période durant laquelle les abus sexuels sur des mineurs étaient presque une banalité dans l'Eglise.

J'en ai parlé avec tel prêtre qui me disait qu'enfant c'était comme ça, le prêtre nous mettait la main dans le pantalon" - Luc Ravel

Luc Ravel entend réveiller les consciences pour libérer la parole. Pour autant, il se refuse à faire le lien entre le célibat imposé aux prêtres et les affaires de pédophilie. Et si, concernant les curés qui vivent en couple, l'Eglise a une position radicale et figée - la fin de la relation ou la porte - pour les affaires de pédophilie en revanche c'est d'abord à la justice des hommes de se prononcer avant que l'Eglise ne prenne d'éventuelles sanctions. 

Une trentaine d'affaires de pédophilie dans le diocèse de Strasbourg

L'archevêque de Strasbourg évoque une trentaine d'affaires de pédophilie dans son diocèse, qui comprend le Bas et le Haut-Rhin. La plupart de ces affaires sont, de fait prescrites, car les curés qui en seraient à l'origine sont décédés.

Le texte intégral de la lettre pastorale