Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'artiste Olivier Ciappa dénonce un acte homophobe après la destruction d'une partie de son exposition à Bourges

-
Par , France Bleu Berry

Selon l'artiste, les deux tiers des photographies qu'il expose en ce moment à Bourges ont été tagués ou volés.

L'exposition a déjà été dégradée à Toulouse et à Metz notamment
L'exposition a déjà été dégradée à Toulouse et à Metz notamment © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Bourges, France

Des photos de familles homoparentales barrées d'un grand "NON" en majuscule, des visages déchirés ou encore des panneaux tout simplement volés. De nouveau, l'exposition de l'artiste Olivier Ciappa a été prise pour cible par des vandales. Présentée à Bourges, sur les grilles du jardin des Près-Fichaux, elle a été dégradée ces derniers jours.   

Cette exposition, déjà présentée 200 fois, a été dégradée à quatre reprises. Mais l'artiste ne baisse pas les bras : " Ce qui est terrible c'est qu'à chaque fois, ces destructions touchent les photos des familles homoparentales. Il faut savoir qu'en France, elles sont plus de 300.000. C'est comme si on niait leur existence ! On ne peut pas être pour ou contre. Ce serait comme dire "je suis contre les grands, ou je suis contre les roux".

En colère mais déterminé à ne pas céder, Olivier Ciappa confirme qu'il sera présent jeudi à Bourges pour l'inauguration officielle de l'exposition.