Faits divers – Justice

L'homme abattu à Paris était connu de la police pour un vol dans le Var

France Bleu Provence et France Bleu jeudi 7 janvier 2016 à 21:41

Commissariat de la Goutte d'Or à Paris
Commissariat de la Goutte d'Or à Paris - Google Maps

Un homme a été abattu ce jeudi par la police devant le commissariat du 18e arrondissement de Paris. Un an après l'attaque contre Charlie Hebdo, il voulait s'en prendre à un policier. Il était connu des forces de l'ordre pour un vol en réunion commis dans le Var en 2013.

Un an tout juste après l'attentat contre Charlie Hebdo, un homme criant "Allah Akbar" et qui portait sur lui une revendication au nom du groupe Etat islamique a été tué par les policiers en tentant d'entrer avec un hachoir de boucher dans un commissariat parisien, celui de la rue de la Goutte-d'Or à Barbès, dans le 18e arrondissement de Paris.

L'agresseur , "en cours d'identification" selon le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve qui s'est rendu sur place, est connu des services de police pour une affaire de vol en réunion

C'était en 2013 à Sainte-Maxime dans le Var. L'individu et deux complices ont été placés en garde à vue par les gendarmes de la compagnie de Gassin-Saint-Tropez pour un vol de lunettes de soleil sur une plage

Rien d'alarmant, aucun signe de radicalisation

A l'époque, les enquêteurs ont fait appel à un interprète marocain pour entendre le jeune homme. Il disait s'appeler Sallah Ali, être né en 1995 à Casablanca. Il avait sur lui une carte de séjour italienne et se disait en vacances dans le Var pour une quinzaine de jours. Le jeune homme n'a alors montré aucun signe de radicalisation et rien dans son comportement n'a permis d'alerter les gendarmes.

Les militaires varois ont enregistré ses empreintes digitales dans le fichier national : des empreintes qui correspondent à celles de l'homme tué jeudi devant le commissariat du 18è arrondissement de Paris.  

Partager sur :