Faits divers – Justice

L'assassinat d'une magistrate de Bordeaux devant les Assises à Toulouse

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde mercredi 18 juin 2014 à 7:00

La victime avait été retrouvée dans sa voiture rue de Libourne quartier de la Benauge à Bordeaux
La victime avait été retrouvée dans sa voiture rue de Libourne quartier de la Benauge à Bordeaux © maxpp - maxpp

Le drame avait ému le monde de la justice à Bordeaux. Le 25 août 2011, Myriam Sanchez, 43 ans, enseignante à l'École nationale de la magistrature, avait été retrouvée morte dans sa voiture près de chez elle quartier de la Benauge à Bordeaux. Son ex-compagnon avait rapidement été interpellé. Le procès s'ouvre aux assises de Toulouse.

C'est le procès d'un assassinat qui avait fait grand bruit , il y a deux ans et demi, à Bordeaux : celui de Myriam Sanchez , une magistrate de 43 ans, enseignante à l'École nationale de la magistrature, retrouvée morte dans sa voiture près de chez elle, rue de Libourne, quartier de la Benauge à Bordeaux, au petit matin de ce 25 août 2011. Le procès s'ouvre ce mercredi devant la Cour d'assises de Haute-Garonne à Toulouse, où l'instruction avait été dépaysée. Le verdict est attendu vendredi.

À la barre : son ex-compagnon , Sylvain Sinanovic, père de ses deux enfants âgés aujourd'hui de 9 et 15 ans, un manutentionnaire de 46 ans, qui n'aurait pas supporté qu'elle refasse sa vie . Il avait reconnu, dès sa garde à vue, l'avoir agressé et blessé à la tête, avec un marteau brise-vitres (qui n'a d'ailleurs jamais été retrouvé). Il avait été interpellé dès le 25 août 2011 à la mi-journée, chez sa mère où il vivait depuis la séparation, à la sortie de son travail, où il s'était rendu normalement.

Sylvain Sinanovic est poursuivi pour assassinat. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité. Il conteste la préméditation .

Il n'a jamais accepté la séparation