Faits divers – Justice

L'ASSE envisage une plainte contre l'OL pour "injures publiques"

Par Tifany Antkowiak, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 22 avril 2015 à 6:26

Lyon et Saint-Etienne disputaient le 110e derby de leur histoire en clôture de la 33e journée de Ligue 1
Lyon et Saint-Etienne disputaient le 110e derby de leur histoire en clôture de la 33e journée de Ligue 1 © Reuters

Après le derby dimanche dernier au stade Gerland, et les nouvelles provocations de supporters lyonnais, l'AS Saint-Étienne veut saisir la commission de discipline de la LFP. Et envisage des poursuites pénales contre l'OL.

Pour l'ASSE, les propos du supporter lyonnais qui a qualifié les Stéphanois de "parasites" au micro du speaker officiel de l'OL dimanche 19 avril au stade Gerland avant le derby, sont "un énième dérapage verbal" ... celui de trop visiblement. Dans un communiqué publié ce mardi soir, le club stéphanois explique qu'il va saisir la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel, après ces propos "méprisants, injurieux et insultants" . L'ASSE estime que l'OL a fait preuve d'un "grave manque de responsabilité" en laissant cet incident se produire dans son stade, et n'hésite pas à parler "d'incitation à la haine" .

"Un ostracisme dangereux"

Dans ce communiqué, l'ASSE explique aussi envisager une plainte pénale pour "injures publiques" . Et réagit enfin à la décision de l'OL de bannir le numéro 42 de son futur Stade des Lumières : "cette décision, qualifiée de trait d’humour par l’OL, illustre au contraire une forme d’ostracisme dangereux qui n’honore pas le club lyonnais et ses dirigeants" .