Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'association Bien Vieillir Ensemble en Bretagne appelle à un "Grenelle des vieux"

-
Par , France Bleu Armorique

Après le rétropédalage du gouvernement et du conseil scientifique sur la question du déconfinement des personnes âgées il y a plusieurs jours, l'association Bien Vieillir Ensemble en Bretagne tient à défendre les seniors : "arrêtez de nous infantiliser". Un appel à un "Grenelle des vieux" est lancé.

Les mains d'une personne âgée - photo d'illustration
Les mains d'une personne âgée - photo d'illustration © Maxppp - Vincent VOEGTLIN/PHOTOPQR/L'ALSACE

Lors de son allocution du lundi 13 avril dernier, Emmanuel Macron annonçait une fin progressive du confinement à partir du 11 mai. Le vendredi suivant 17 avril, l'Elysée faisait machine arrière "il ne faut discriminer personne". Ces revirements ont poussé l'association Bien Vivre ensemble en Bretagne à réagir : "les personnes âgées doivent être les acteurs de leur vie. Arrêtez de les infantiliser !" écrit l'association dans un communiqué. Sa présidente Joëlle Le Gall appelle à un "Grenelle des vieux".

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

"Je dis oui, indignons-nous, la coupe est pleine ! - Joëlle Le Gall

La présidente de l'association veut que cette période permette une réflexion sur la place des seniors dans notre société : "Je le dis d'autant plus fort que nous vivons dans une région, la Bretagne, qui toujours a eu la force d'avancer et de dire que nous les bretons ne voulions pas nous laisser marcher sur les pieds. Et bien continuons ! Parce que nous, population âgée de Bretagne, voulons agir de façon à être entendus, de façon à pouvoir décider pour nous.

L'ancienne présidente nationale de la Fédération des associations et amis de personnes âgées et de leurs familles veut prendre exemple sur le modèle danois : "Ils ont créé un conseil des seniors. Chaque municipalité a l'obligation d'entendre les seniors et de respecter leurs choix. Et bien en Bretagne, considérons que c'est la première chose à faire pour avancer." Ces conseils permettent aux seniors danois d'être partie prenante des décisions les concernant.

L'association Bien Vivre Ensemble en Bretagne dénonce également "l'instrumentalisation des seniors" et appelle à une refonte du système de financement de la dépendance dans le pays.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess